Xavi Simons impressionne déjà en Allemagne avec Leipzig

La troisième journée de la Bundesliga a été disputée ce weekend. Pour cette nouvelle sortie, le RB Leipzig a confirmé ses ambitions de titre en s’imposant 3-0 face à l’Union Berlin. Une victoire convaincante au cours de laquelle le jeune prodige Xavi Simons a une fois encore montré sa force et son potentiel.  

Il semble que le PSG soit en passe de vivre une énième histoire à succès. En prenant pour exemples Christopher Nkunku, Moussa Diaby et Mike Maignan, le club francilien a fréquemment vu ses jeunes talents s’épanouir loin de Paris. Un scénario qui s’est répété avec Xavi Simons, qui est parti l’été dernier au PSV Eindhoven où il a fait forte impression.  Peu mis en valeur durant ses premières années parisiennes, l’attaquant néerlandais est devenu un taulier dans son pays natal. Auteur de ses premières capes avec la sélection néerlandaise, Xavi Simons revient avec un autre statut et prend une nouvelle dimension au RB Leipzig.

Un début de saison en fanfare    

Déjà utilisé à quatre reprises avec les Die Bullen (la police en français), Xavi Simons comptabilise 2 buts, 2 offrandes, ajoutés au trophée de vainqueur de la Supercoupe d’Allemagne. Un premier bilan assez savoureux, quelque peu similaire à celui de ses débuts avec le PSV (3 buts, 2 passes, 1 Supercoupe des Pays-bas en autant de rencontres). Des chiffres impressionnants, mais ce sont surtout les prestations du Néerlandais qui le sont encore plus. Lors de sa troisième titularisation ce weekend contre l’Union Berlin, le joueur de 19 ans a été un véritable artisan de la victoire des siens. Il ouvre le score grâce à une superbe frappe qui a trouvé la lucarne adverse. Puis en toute fin du match, il délivre la passe décisive du 3-0 à Benjamin Sesko, auteur d’un doublé. Ce succès permet au club de pointer à la quatrième place avec 6 points, à 3 longueurs du Bayer Leverkusen et du Bayern Munich. 

Au match précédent, il avait réalisé une performance similaire dans la victoire 5-1 du RB Leipzig face à Stuttgart. Avec la concurrence incarnée par Ilaix Moriba, Fabio Carvalho ou encore Amadou Haidara, Simons n’a pas mis longtemps à mettre la Bundesliga à ses pieds. Il s’intègre très bien dans le championnat allemand et s’impose de plus en plus comme l’un des éléments offensifs du RB Leipzig. Une deuxième saison de bonne facture qui s’annonce pour sa jeune carrière. 

La saison de révélation

Dans son pays d’origine, le Néerlandais a développé son instinct de buteur, une qualité déjà visible lors de son passage avec les U19 du PSG, où il avait marqué 4 buts en 7 matchs de la Youth League. Souvent utilisé comme milieu offensif ou sur les ailes de l’attaque, le joueur de 20 ans a ébloui l’Eredivisie par son talent. Au cours de ses 34 apparitions en championnat, Xavi Simons a impressionné en inscrivant un total impressionnant de 19 buts et en fournissant 8 passes décisives. Ces statistiques lui ont permis de finir co-meilleur buteur de l’Eredivisie. Pour couronner sa brève, mais très efficace aventure aux Pays-Bas, le Néerlandais a aidé son équipe à assurer sa qualification pour la prochaine Ligue des champions. Et ce, en marquant un doublé décisif lors de la victoire du PSV contre l’AZ Alkmaar au cours de la dernière journée. 

La première danse en « Oranje »

Xavi Simons a vécu un moment exceptionnel en obtenant ses premières sélections avec l’équipe nationale des Pays-Bas. Une opportunité qui aurait peut-être été difficile à réaliser lors de sa courte saison au PSV. En novembre dernier, il reçoit sa première convocation pour rejoindre les rangs de la sélection nationale. Il a eu le privilège de figurer parmi les 26 joueurs sélectionnés par l’ancien sélectionneur Louis van Gaal pour participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Une consécration immense pour lui, réalisant ainsi son “rêve devenu réalité”. Bien qu’il ait principalement été sur le banc de touche pendant le tournoi, il a finalement eu l’opportunité de fouler le terrain lors du huitième de finale contre les États-Unis.

Depuis cette compétition, Xavi Simons a commencé à accumuler du temps de jeu sous la direction de Ronald Koeman. Il a même été titulaire lors de quatre matchs consécutifs, bien qu’il n’ait pas encore eu l’occasion de briller sur le plan décisif. Tant attaquant que milieu offensif, Simons a été encadré par une figure emblématique du football néerlandais, Ruud van Nisterlrooy, au PSV. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
19

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11