Voici comment Christian Eriksen a métamorphosé Manchester United

Manchester United est l’une des meilleures équipes d’Angleterre depuis le début de l’année. Mal embarqués lors des premières journées de championnat, les red devils doivent en partie leur renouveau à un joueur. Si des joueurs comme Marcus Rashford et Bruno Fernandes ont retrouvé leur forme d’antan, le premier détonateur est le Danois Christian Eriksen.

Manchester United a des soucis à se faire. Après leur succès en FA Cup 3-1 face à Reading, la joie n’était pas totale. Le club a perdu un de ses maîtres à jouer sur blessure. Depuis, le verdict est tombé! Christian sera tenu éloigné des terrains durant trois mois. Si l’autrichien Marcel Sabitzer a été prêté lors du mercato hivernal pour y pallier, cela ne garantit pas le même rendement que le milieu offensif danois. Christian Eriksen a donné un nouveau visage au jeu des pensionnaires d’Old Trafford.

La tour de contrôle

La tour de contrôle

Une des grosses difficultés de Manchester United au début de l’ère Ten Hag était de faire ressortir les ballons proprement face au pressing adverse. On a tendance à l’oublier, mais les red devils ont commencé la saison avec deux défaites lors des deux premières journées. Une défaite inaugurale 2-1 face à Brighton et le naufrage contre Brentford 4-0. Les 4 buts ont été inscrits durant la première mi-temps. Et la plupart de ses buts étaient concédés sur des pertes de balles aux abords de la surface de réparation. Le jeu de possession prôné par Erik Ten Hag implique que les attaques soient lancées de derrière avec des passes courtes. Il faut donc de bons relanceurs sur chaque ligne. Ce qui est à la base de la catastrophe des deux premières journées de PL est que les reds devils avaient aligné des joueurs qui n’avaient pas ces qualités. Maguire en défense ainsi que Mc Tominay et Fred dans l’entrejeu. De Gea a également été en difficulté. Puis au retour de Varane en défense, associé à Lisandro Martinez, le problème a été réglé en défense. Mais c’est un autre réajustement du technicien néerlandais qui va être décisif. Ten Hag fait descendre Christian Eriksen d’un cran et l’associe à Mc Tominay (puis Casemiro dans le double-pivot du 4-2-3-1 de Manchester United. Et les résultats ont suivi. À la base, le danois joue derrière l’attaquant dans ce schéma, comme ça a été le cas à Tottenham où il était derrière Harry Kane. Le choix s’avère payant, car Eriksen s’épanouit pleinement dans ce nouveau rôle. Lui qui est si polyvalent. Il livre une Masterclass face à Arsenal au match aller. Si on retient surtout le doublé de Rashford, il faut également souligner le rôle de l’ancien de Brentford dans le succès de Man Utd qui a infligé aux Gunners, leur seule défaite de la saison. Eriksen est celui qui assure la relance. Tantôt bas pour proposer une solution aux centraux, il peut contourner le bloc adverse avec sa technique balle au pied ou une passe qui casse la première ligne défensive adverse. Le fait d’être bas et d’avoir les deux centraux autour de lui, lui donne plus d’assurance, car en cas de perte de ballon, Martinez et Varane peuvent intervenir. Il peut également monter sur les offensives pour faire le lien entre la défense et l’attaque en compagnie de Bruno Fernandes.

Une parfaite alchimie avec Casemiro

Une parfaite alchimie avec Casemiro

Si le milieu brésilien s’est finalement vite adapté au championnat anglais, le danois n’y est pas étranger. Il lui a permis d’avoir moins de responsabilités au niveau de la relance. Casemiro est bon dans le jeu court et il n’est pas ridicule non plus dans du long jeu. Mais ce n’est pas sa première qualité et ce n’est pas pour cela forcément qu’il a été recruté. Et le fait d’avoir Eriksen à ses côtés lui permet de se concentrer sur les tâches défensives. Le plus intéressant dans cette association est que les deux milieux sont complémentaires et donc l’un fait briller l’autre. Si Eriksen a la possibilité de monter pour être à la construction des offensives, c’est parce qu’il y a Casemiro derrière. Le brésilien est en quelque sorte son garde du corps qui assure ses arrières. Et c’est là une des facettes de la métamorphose de United avec Eriksen. Pour mieux construire les attaques, Ten Hag a besoin de grands manieurs de ballons. Et au départ, seul Bruno Fernandes avait les clés du jeu. Mais avec deux meneurs comme Fernandes et Eriksen avec leur QI footballistique, un meneur bas et l’autre plus haut pour faire des différences, les red devils ont trouvé la recette. En retour, le fait que Manchester United ait le contrôle des matchs, en partie grâce à Eriksen, permet aussi à Casemiro de monter de plus en plus et de faire des stats. En témoigne ses 2 buts et 3 passes décisives en championnat. Le fait d’avoir le capitaine de l’équipe du Danemark à ses côtés lui a aussi permis de vite s’adapter à son nouveau rôle de milieu dans un double-pivot. Lui qui a joué durant plusieurs saisons en 6 dans un milieu à trois avec Kroos et Modrić.

Eriksen est désormais out pour trois mois, mais Manchester United a d’autres alternatives sur le banc. D’abord la nouvelle recrue Sabitzer qui a également une grosse polyvalence même si son registre est différent de celui de l’ancien de Tottenham. Dans un tout autre registre également, le Brésilien Fred et l’écossais Scott MC Tominay qui est plus la doublure de Casemiro.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’idée d’organiser une CAN de Football Américain commence à se concrétiser peu à peu. La...

Anthelme Chodaton
31

Le néo champion d’Afrique continue de gravir les échelons. Après s’être révélé dans son pays,...

Freddy Akpo
38

Une onde de choc secoue le monde du basketball burundais. Le Président de la Fédération...

Anthelme Chodaton
17