Voici ce que sont devenues les révélations des trois derniers CHAN

La septième édition du Championnat d’Afrique des nations a démarré depuis le 13 dernier janvier dernier. La deuxième journée se poursuit actuellement avec déjà quelques matchs spectaculaires et des surprises. À l’image des éditions antérieures, certains joueurs commencent déjà à se démarquer. Mais que deviennent les joueurs les plis en vue des éditions passées ?

Koudenvoi

Le CHAN est un tremplin pour les joueurs locaux. Il leur offre une belle exposition, d’autant plus que la compétition est suivie par des recruteurs aussi des clubs phares au plan africain, que de l’Europe. Lorsqu’un jeune joueur se distingue au cours de la compétition, on s’attend naturellement à le voir dans quelques années au plus haut niveau en Europe. Mais est-ce le cas des meilleurs joueurs des dernières éditions ?

Meschack Elia, une carrière qui stagne

Meschack Elia

Meilleur buteur et joueur du CHAN 2016, Meschack Elia était à l’époque joueur du modeste club de Don Bosco en RDC. Auteur de 4 buts dont un en finale, il a su taper dans l’œil des deux clubs phares du pays : l’As Vita Club et le TP Mazembe. Ce sont les corbeaux de Lubumbashi qui raflent la mise. Le jeune prodige signe chez le club de Moise Katumbi pour poursuivre sa progression. En trois saisons avec le TP Mazembe, il dispute 93 matchs pour 21 buts avant de s’engager avec le club suisse des Young Boys de Berne en 2020. En Suisse, l’international congolais fait des saisons moyennes sous les couleurs des jaunes et noirs. À 30 ans, il lui manque toujours une saison référence. Son palmarès est tout de même garni de 2 titres de champion de Suisse et il dispute chaque saison les compétitions européennes. 

Ayoub El Kaabi, le baroudeur

Ayoub El Kaabi

En 2018, Ayoub El Kaabi a survolé la compétition en claquant 9 buts en 6 matchs. La hype autour du joueur évoluant à la Renaissance Sportive de Berkane était très forte. Il est même retenu en fin de saison par Hervé Renard pour la Coupe du Monde en Russie. Mais contre toute attente, le meilleur joueur de cette édition prend la direction de la Chine. Il s’engage avec le Hebei CFFC où il dispute deux saisons avant de revenir au bercail pour s’engager avec le Wydad en vue du CHAN 2020. Il joue aujourd’hui du côté de Hatayspor. En Turquie, il en est à 23 buts en 47 matchs. En sélection, il compte 8 buts en 23 capes et a aussi participé à la CAN 2022.

Soufiane Rahimi, l’incompréhension

Soufiane Rahimi,

En 2020, c’est un autre Marocain qui marche sur la compétition. Soufiane Rahimi, joueur du Raja Casablanca cette année-là, a planté 5 buts. Meilleur buteur et meilleur joueur du Chan 2020, Rahimi avait fait montre de qualités qui pouvaient lui permettre de jouer au plus haut niveau sur le vieux continent. Un ailier rapide, technique, capable de marquer dans différentes positions et de faire marquer également. Une saison pleine pour Rahimi en 2019-2020, lui qui a fini meilleur joueur et meilleur passeur du championnat marocain. Après avoir remporté en 2021 sa deuxième coupe CAF, en plus de celui glané en 2018, il n’avait plus grand-chose à prouver encore sur le continent. Pour certains observateurs extérieurs au football marocain, il est temps de s’attaquer à l’Europe. Mais la réalité sera toute autre. Un peu comme El Kaabi deux ans plus tôt, il prend une partie du grand-public à contre-pied en prenant la direction d’Al-Ain aux Emirats Arabes.  Un choix incompréhensible, jugent certains. Pourtant, la trajectoire de Soufiane Rahimi est plutôt monnaie courante dans les pays d’Afrique du Nord. À l’instar des Tunisiens Ahmed Akaichi et Youcef M’sakni, Rahimi a choisi d’aller dans un pays où la culture n’est pas très éloignée de la sienne. Un club où il est bien payé et est toujours au centre du projet. En somme, le choix de la stabilité.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’idée d’organiser une CAN de Football Américain commence à se concrétiser peu à peu. La...

Anthelme Chodaton
24

Le néo champion d’Afrique continue de gravir les échelons. Après s’être révélé dans son pays,...

Freddy Akpo
28

Une onde de choc secoue le monde du basketball burundais. Le Président de la Fédération...

Anthelme Chodaton
16