Mondiaux d’Athlétisme 2023 : Victor Kiplangat remporte l’Or

Les championnats du monde d’Athlétisme se sont achevés ce dimanche 27 août 2023. Cette dernière journée avait commencé par le marathon des hommes. À l’occasion, l’Ougandais Victor Kiplangat a remporté cette course en bouclant la distance de 2’8’53’’. Il devançait l’Israélien Maru Teferi et l’Éthiopien Leul Gebresilase. L’athlète de 23 ans offre ainsi à l’Afrique son 12e titre mondial consécutif sur le marathon masculin.

Une victoire solitaire 

La course a démarré lentement. Mais elle s’est emballée après le 30e kilomètre. Le champion en titre Tamirat Tola, ayant abandonné, Kiplangat et Gebresilase,  plus forts que les autres, ont percé au 34e kilomètre. Victor Kiplangat a placé l’accélérateur décisif au 38 kilomètres. Un rythme que l’Israélien Mari Teferi et l’éthiopien Leul Gebresilase n’ont pas pu suivre. Il s’impose en solitaire avec un chrono de 2’8’53’’. Gebresilase s’empare finalement du bronze (2’ 09’19’’), dépassé dans les derniers mètres par Teferi qui s’adjuge l’argent en 2’ 09’’19’’. La victoire a rendu le coureur fier : « quand j’ai atteint  30  km, je me suis senti  fort. J’avais  beaucoup d’énergie et cela m’a permis d’y aller. Puis à 35 Km, je pouvais augmenter à  nouveau » a-t-il déclaré après sa victoire. Le coureur de 23 ans offre ainsi le titre mondial à son pays, 10 ans après son compatriote Stéphen Kiprotich. 

Le résultat de plusieurs années de travail.

À 16 ans, Victor Kiplangat a remporté la médaille d’argent Junior aux championnats du monde de la course de montagne. Il prend ensuite part aux championnats du monde de cross-country en 2017 et décroche une médaille de bronze. Cette même année, il a affronté ses compatriotes aux championnats du monde de course en montagne au Premana. Il parvient à s’imposer pour remporter le titre. Il se retrouve à nouveau en tête-à-tête avec ses compatriotes à l’édition suivante et gagne la partie. 

Le 20 avril 2019, il remporte pour la première fois le semi-marathon de Paderborn. Cette victoire l’a motivé à participer au marathon. Il a fait ses débuts dans cette compétition en prenant part au marathon d’Istanbul. Après une course  torride avec les Kenyans Robert Kipkemboi et Moses Kemei, ainsi qu’avec son compatriote Salomon Moutai, l’athlète ougandais a pris le contrôle de la course et a gagné en 2’10’18’’. En 2022, il participe aux Jeux de Commonwealth à Birmingham et domine l’épreuve en battant d’une minute le Tanzanien Alphonse Simbu. Cette année, il faut reconnaître qu’il a réalisé une performance exceptionnelle aux championnats du monde d’Athlétisme pour remporter le titre mondial. À 23 ans, Victor Kiplangat dispose de neuf médailles dont quatre en or. 

Vous avez aimé cet article de La Rédaction ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

À l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, le Togo subit une perte importante dans sa liste des athlètes potentiellement...

13

Tobi Amusan, la star du 100 m haies nigérian, a captivé l’attention lors du premier Jamaica Athletics Invitational, tenu le...

21