Samuel Umtiti : La renaissance après la descente aux enfers

Après plusieurs saisons délicates et l’enchaînement des pépins physiques, Samuel Umtiti semble revivre. L’ancien lyonnais sort d’une saison plus que correcte avec Lecce, club avec lequel il a enchaîné les prestations de grandes classes en Serie A. Des performances qui lui ont valu cet été un retour en France avec le club de Lille sous la forme d’un prêt en provenance du FC Barcelone. Dans ce deuxième épisode de la série des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1, nous vous emmenons à la rencontre d’un joueur qui semble remonter la pente ces derniers mois.

Né le 14 novembre 1993 à Yaoundé au Cameroun, Samuel Umtiti est un footballeur international français formé à l’Olympique Lyonnais. Titulaire indiscutable avec le club de Lecce en Serie A la saison dernière, le défenseur français a prouvé à ses détracteurs qu’il avait toujours du feu entre les jambes. Ainsi, sept (07) ans après son départ de l’Olympique Lyonnais, le défenseur français d’origine camerounaise a effectué son grand retour en Ligue 1 avec le club de Lille cet été. Outre le retour en France, ce transfert à Lille marque également le retour de Samuel Umtiti dans ce que l’on pourrait qualifier de grand club. Et si le défenseur a souvent été l’objet de blessures récurrentes ces dernières saisons, il semble retrouver un niveau proche de celui de son passage à Lyon. Ou encore, celui de ses débuts à Barcelone. Car oui, pour ceux qui ne le savaient pas, Samuel Umtiti n’a pas toujours rimé avec pépins physiques. Et pour comprendre l’histoire du défenseur franco-camerounais, un retour, quelques années, en arrière s’impose.

2018, l’année du sacrifice

Arrivé au FC Barcelone à l’été 2016, Samuel Umtiti s’est très vite imposé dans la charnière centrale du club catalan. Le natif de Yaoundé a livré des copies propres, dans la continuité de ce qu’il faisait à Lyon et qui a incité le Barça à le recruter. Des prestations qui lui ont même permis de se faire convoquer en Equipe de France. Et là encore, le produit du centre de formation de Lyon va très vite gravir les échelons au point de devenir l’un des hommes de confiance du sélectionneur Didier Deschamps. Tout se passait donc bien pour le joueur français jusqu’à ce qu’il soit victime d’une blessure au genou lors de la saison 2017-2018. En effet, l’ampleur de la blessure du défenseur français nécessitait une intervention chirurgicale. Mais face à ce dilemme, à quelques mois de la Coupe du Monde qui se profilait à l’horizon, le joueur du FC Barcelone va forcer sur son genou gauche pour aller au bout de la compétition. Bien lui en a fallu, car à la fin, il fera partie des grands artisans de l’épopée de l’Equipe de France en Russie. Mais derrière, l’addition sera salée pour le défenseur franco-camerounais.

La descente aux enfers

Après le sacrifice consenti et le sacre en Russie avec les Bleus, Samuel Umtiti s’est retrouvé face aux conséquences de son choix. En effet, l’ex-lyonnais a trop forcé sur son genou et ce dernier ne tient plus. Ce sera alors le début de la descente aux enfers pour le défenseur français. Il va enchaîner les pépins physiques au point de perdre sa place de titulaire au Barça. Logiquement, la sanction va tomber également en Equipe de France où il ne sera plus sélectionné. Ainsi, le champion du monde 2018 est passé de héros à zéro. Il est devenu indésirable au Barça qui va alors commencer à lui chercher une porte de sortie. Finalement, après quatre (04) ans passés sur le banc de touche, le FC Barcelone va réussir à trouver un point de chute pour Samuel Umtiti. Le défenseur français est prêté à Lecce en Série A pour le compte de la saison 2022-2023.

La renaissance

Avec Lecce en Serie A, Samuel Umtiti sera épargné par les blessures. Et sans blessures, nul doute que Samuel Umtiti fait partie des meilleurs au monde à son poste. Avec Federico Baschirotto, le défenseur français va former l’une des charnières centrales les plus solides d’Italie. Au total, Samuel Umtiti va disputer vingt-cinq matchs de Serie A avec à l’arrivée six (06) clean sheets. En termes de statistiques individuelles, Samuel Umtiti la saison passée, c’est 84% de passes réussis, 61% de duels remportés et 3,1 dégagements réussis par match. Des performances dignes du grand joueur qu’on a toujours connu. L’histoire aura été tellement belle que son club va assurer son maintien en Serie A. Un succès auquel il a grandement participé de par ses prestations sans taches. Avec le club italien, le joueur a prouvé qu’il n’avait pas perdu ses qualités. Et s’il était annoncé sur le départ, c’est donc logiquement qu’il va retrouver cet été un club du standing un peu plus élevé que celui de Lecce, en l’occurrence Lille. 

Le haut niveau en ligne de mire

Cette saison avec le club de Lille, Samuel Umtiti a la possibilité de poursuivre sa remontée. C’est une opportunité en or pour lui, car il rejoint un championnat et un club où ses performances seront un peu plus mises à la lumière. Un facteur déterminant s’il veut retrouver un plus grand club. Et c’est là tout l’enjeu de cette saison pour le joueur français. Lille de son côté récupère un joueur dont les qualités sont indéniables et qui correspond au besoin actuel du club. En effet, avec le départ de José Fonte, Lille avait besoin d’un défenseur solide pour tenir ses rangs. Et c’est désormais chose faite avec le recrutement de Samuel Umtiti. Avec l’entraîneur lillois Paulo Fonseca, Samuel Umtiti devrait évoluer dans une défense à quatre (04) en tant que défenseur central gauche. Une position qu’il affectionne bien même s’il est aussi capable de jouer dans une défense à trois. Ainsi, à 29 ans, il semble bien que Samuel Umtiti, tel un phénix, est en train de renaître de ses cendres.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11