Romelu Lukaku : la Roma, le club idéal pour se refaire 

Romelu Lukaku est désormais un attaquant de l’AS Roma. Après avoir été la risée de tout le monde du football, que ce soit après l’élimination de la Belgique en Coupe du Monde ou la finale de Ligue des Champions perdue par l’Inter, c’est peut-être l’heure de la rédemption. À l’AS Roma, sous les ordres de José Mourinho, le Belge a certainement trouvé l’endroit idéal pour retrouver sa réputation d’attaquant prolifique et efficace.

La dernière image qu’on a Romelu Lukaku est celle d’un joueur maladroit, malchanceux. Le Belge a complètement manqué son entrée en jeu lors de la finale de Ligue des Champions face à Manchester City. Il a loupé une grosse occasion d’égalisation et a aussi contré malencontreusement un ballon qui était potentiellement une nouvelle occasion pour l’Inter d’égaliser. Après tous ses déboires, le Belge, après avoir été rejeté par plusieurs clubs, va essayer de se relancer à Rome. La destination parfaite au vu de sa situation.

Loin de la pression

La Roma reste malgré tout un club très médiatisé, du fait qu’il soit de la capitale. Mais là-bas, Lukaku devrait avoir à priori plus de tranquillité. Le Belge a connu comme club dernièrement l’Inter Milan et Chelsea. Deux clubs beaucoup plus attendus actuellement que la Roma. Ce sont des clubs qui sur ces dernières années ont été des prétendants au titre dans leurs championnats respectifs. En parallèle, ils disputaient aussi la Ligue des Champions. Autrement, l’exigence n’est pas la même. Les attentes autour de l’arrivée de Lukaku sont moindres, surtout quand on sait qu’il ne débarque pas dans la période la plus faste de sa carrière. 

La Roma est dans une posture similaire

La période que traverse la Roma actuellement dans son histoire présente quelques similitudes avec la situation de Lukaku. Un passé glorieux, un passage à vide et une envie de retrouver les sommets. Ainsi, les deux peuvent mutuellement s’aider dans l’atteinte de leurs objectifs. La Roma fait des choses plutôt intéressantes avec la Conférence League remportée et la finale d’Europa League, le tout en l’espace de deux saisons. Au Belge maintenant d’aider le club à passer un nouveau step. La Roma en contrepartie lui offre un cadre adéquat pour retrouver ses bonnes sensations et redevenir l’attaquant redoutable qu’il était.

L’exemple Dybala et consorts

La Roma s’est montrée ces dernières saisons comme le club qui relance les joueurs en difficulté. Ayant des moyens très limités, les Giallorossi ont souvent misé sur les prêts et le recrutement de joueurs agents libres. La plupart du temps, ce sont des joueurs avec une certaine côte, mais dont la carrière bat de l’aile. Et le pari a souvent été réussi. Le cas le plus retentissant est celui de Paulo Dybala qui a pratiquement retrouvé son meilleur niveau. En une saison, il est déjà l’idole du peuple romain. On peut également parler de Nemanja Matić et Gini Wijnaldum. En dehors de Lukaku, des joueurs comme Renato Sanches ou Leandro Paredes, arrivés cet été, sont à peu près dans la même situation. Et si tous ceux-là ont la bonne mentalité, la détermination, cela peut faire un assemblage assez intéressant.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11