Premier League : la saison dentesque d’Erling Haaland en 4 grandes dates

La Premier League a pris fin ce week-end avec le sacre de Manchester City, officiellement couronnée un peu plus tôt. Au nombre des récompenses individuelles, un joueur aura presque tout raflé. Il s’agit bien sûr d’Erling Haaland. Le Norvégien en plus d’être le meilleur buteur du championnat, a remporté le titre de meilleur joueur et de meilleur espoir du championnat. Une domination sans partage dans le royaume avec comme cerise sur le gâteau, une place dans l’équipe type de la saison. Nous revenons sur 4 grands moments qui ont structuré la saison exceptionnelle du Cyborg.

La Premier League a vu passer beaucoup de grands joueurs depuis sa création en 1992. Mais peu auront eu sur une saison, le même impact que Erling Haaland lors de cette édition 2022-2023. Le Norvégien laissera quoi qu’il arrive une trace indélébile dans l’histoire du championnat anglais. Pourtant, cela s’est fait en plusieurs étapes.

Des débuts réussis

6 août 2022, première journée de Premier League édition 2022-2023. C’est aussi les grands débuts de l’attraction du mercato d’été. Erling Haaland foule pour la première fois les pelouses anglaises en championnat. Une entrée en matière déjà avec beaucoup d’enjeux. D’une part, il faut montrer dès le départ que le Cyborg est bien cette dernière pièce manquante à la machine de Pep Guardiola et Manchester City. D’autre part, dissiper surtout les doutes sur sa capacité à s’adapter au championnat anglais. Son match face à Liverpool en Community Shield ayant fait quelques sceptiques. Mais face à West Ham, le Cyborg aura le dernier mot. Un doublé et une prestation convaincante. De quoi laisser entrevoir de belles choses une fois que l’acclimatation sera complète.

Premier gros rendez-vous

Quel est le meilleur moyen d’entrer à jamais dans le cœur des supporters de Manchester City ? Humilier Manchester United. C’est la mission d’Haaland et ses coéquipiers cet après-midi d’Octobre 2022. Dans un Etihad Stadium où régnait l’atmosphère des grands rendez-vous, Manchester City n’aura jamais laissé une chance à son rival mancunien. Score final, 6-3 pour les Sky Blues après avoir longtemps mené 6-1. Phil Foden est auteur d’un triplé. Mais ce hat-trick devient presque anecdotique puisqu’à côté, Erling Haaland également a mis un triplé. Un match important pour le Norvégien pour deux raisons. D’abord, il aurait pu aller chez l’ennemi lorsque son compatriote Olé Gunnar Solskjaer était encore l’entraîneur des Red devils. Mais il joue pour le club de son père, ancien des Citizens. Ensuite, il affronte le club de son idole de jeunesse, Cristiano Ronaldo. Le Portugais n’a cependant pas pris part au match.

The “Big games player”

C’est une loi universelle dans le football de haut niveau. Un grand joueur doit répondre présent dans les grands matchs. Et à ce moment, si on devait faire un bilan sur ce plan pour Haaland, il serait un peu mitigé. Hormis le triplé face à United, difficile de trouver des traces d’une performance XXL dans ce genre de match. Le Cyborg s’est montré particulièrement transparent face à Liverpool, Tottenham et même Manchester United au match retour à Old Trafford. Ce 15 février face à Arsenal, c’est un match qui pourrait compter pour le titre. Et Erling Haaland sera à la hauteur de l’événement. Un but, une passe décisive, mais surtout un match plein de l’attaquant dans tous les bons coups. La meilleure réponse possible aux détracteurs. Il a depuis évolué encore dans son approche de ces rencontres et le match retour face aux Gunners est encore plus abouti en termes de prestation individuelle. Erling Haaland a prouvé qu’au-delà de marquer, il pouvait aussi être très décisif dans les matchs qui comptent.

À jamais dans la légende 

La date du 3 Mai 2023 restera à jamais dans les mémoires. Erling Haaland aura réussi là où Thierry Henry, Cristiano Ronaldo, Luis Suarez ou encore Mohamed Salah ont échoué. Battre le record absolu de nombre de buts en PL sur une saison. Après avoir battu le record sur une saison à 38 journées détenu par Salah, le Norvégien efface des tablettes deux grandes légendes du championnat anglais. Il s’agit d’Andy Cole et Allan Shearer qui ont établi le record de 34 buts à l’époque où la saison se jouait sur 42 journées, vu qu’il y avait 22 clubs en compétition. Une performance d’autant plus stratosphérique vu que ce n’est que la toute première saison d’Haaland en Premier League.

Haaland en Premier League c’est :

  • 35 matchs 
  • 36 buts
  • 8 passes décisives

Cela pourrait donner l’impression que sa saison a été un long fleuve tranquille. Mais loin de là. Comme tous les grands joueurs, il n’aura pas échappé aux critiques. Les critiques sur son jeu, ses performances face aux autres gros du championnat. Mais au fil du temps, il a réussi à se mettre au-dessus de tout ça. Ceci, pas sans le soutien de ses coéquipiers et le management de Pep Guardiola qui l’a souvent défendu face à la presse. Cette première saison d’Erling Haaland en Premier League restera dans les mémoires, gravée comme une des plus grosses performances individuelles de l’histoire.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11