Éliminatoires CAN 2023 : Le parcours impressionnant de la Mauritanie

Depuis quelques jours, les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Côte d’Ivoire 2023 connaissent leur épilogue. Ainsi, dans le groupe I, la Mauritanie a tiré son épingle du jeu en s’offrant une nouvelle qualification à la plus grande compétition des nations africaines. Ceci, après un parcours que personne n’aurait pu réellement prédire.

À un peu moins de quatre (04) mois de la CAN Côte d’Ivoire 2023, on a un peu plus d’informations sur les équipes qui participeront à cette fête du football africain. Parmi elles, celle de la Mauritanie qui a une nouvelle fois déjoué les pronostics avec une qualification. Une qualification surprise, mais méritée au vu de son parcours lors de ces éliminatoires.

Une qualification avec la manière

Si beaucoup ne s’attendaient pas vraiment à cette qualification de la Mauritanie, c’était en raison de la complexité du groupe I. En effet, la Mauritanie y était logée avec le Gabon, la République Démocratique du Congo et le Soudan. Ainsi, la tâche s’annonçait ardue pour la Mauritanie, mais elle s’en est sortie avec brio. D’abord, les Mourabitounes ont démarré les éliminatoires avec une victoire à domicile contre le Soudan (3-0). Puis, ils sont allés chercher un match nul précieux face au Gabon (0-0) lors de la deuxième journée. Des débuts parfaits pour une équipe de leur standing. Par contre, la suite a été un peu plus compliquée pour la Mauritanie. 

Les Mourabitounes ont d’abord perdu en déplacement chez la RDC (3-1). Ceci, avant de concéder une nouvelle défaite sur tapis vert (0-3, au lieu de 1-1) à domicile, toujours face à la RDC. Une défaite sur tapis vert due à une sanction de la CAF contre la Mauritanie pour non-respect des règlements de l’instance dirigeante. Ainsi, la Mauritanie venait d’enregistrer deux (02) défaites d’affilée dans sa quête de qualification. Les Mourabitounes n’avaient donc plus le choix et ils l’ont compris. Ils sont d’abord allés chercher une précieuse victoire à l’extérieur contre le Soudan. Et par la suite, ils se sont offert le scalp du Gabon dans la “finale” de ce groupe I. Une victoire à domicile qui leur a offert la deuxième place qualificative du groupe pour la CAN 2023. Au nez et à la barbe des Gabonais. 

Dans la continuité des années précédentes

L’utilisation du terme “surprise” quant à la qualification de la Mauritanie devrait être modérée. Pour cause, cette qualification à la CAN 2023 sera la troisième d’affilée pour les Mourabitounes. Ces derniers sont sur une lancée incroyable depuis qu’ils ont participé à la première CAN de leur histoire en 2019. Par la suite, ils ont enchaîné avec une deuxième qualification en 2021. À l’époque, la Mauritanie avait terminé deuxième de son groupe de qualification derrière le Maroc. Cette nouvelle qualification à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire est donc une confirmation de la dimension qu’est en train de prendre ce pays.

En effet, le pays connaît un développement particulier dans le domaine du football depuis quelques années. Le championnat de première division est de plus en plus compétitif et régulier. En témoigne la participation du pays au dernier Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2023. Une compétition au cours de laquelle les Mourabitounes s’étaient hissés jusqu’en quart de finale. 

Un collectif réuni pour la même cause

Ce qui fait la force de cette équipe de la Mauritanie, c’est surtout son collectif. Un collectif constitué en majorité des joueurs évoluant dans le championnat local ou dans les championnats africains. Le seul grand nom de cette équipe, c’est Aboubakar Kamara, l’ancien attaquant de Fulham qui évolue actuellement avec l’Olympiakos. D’un autre côté, l’équipe pratique de plus en plus un football porté vers l’offensive. Ce qui place la Mauritanie dans le top 10 des équipes ayant marqué le plus de buts dans ces éliminatoires. Nul doute donc qu’il faudra garder un œil sur cette équipe dans quelques mois lors de la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12