13e Jeux Africains d’Accra – Natation : Les Egyptiens en tête, l’Afrique du Sud brille avec Caitlin De Lange

Les nageurs égyptiens dominent le classement des médailles après trois jours de compétition aux 13ème Jeux africains à Accra, avec l’Afrique du Sud en seconde position. Les nageurs égyptiens, emmenés par Abdalla Nasr, ont remporté 11 médailles d’or, tandis que l’Afrique du Sud compte neuf médailles, principalement remportées par Caitlin De Lange.

Abdalla Nasr, qui a décroché la dernière médaille d’or de l’Égypte au 100 m papillon masculin, est actuellement troisième au classement général des médailles. Marwan ElKamash occupe la deuxième place avec quatre médailles d’or dans diverses épreuves de relais masculin. La Sud-Africaine Caitlin De Lange est jusqu’à présent la meilleure médaillée des Jeux africains avec quatre médailles d’or au relais libre mixte 4×100 m, au relais 4×100 m quatre nages mixte, au 100 m libre féminin et au 50 m dos féminin et une d’argent au 50 m papillon féminin. Elle a également établi un nouveau record des Jeux en 28,76 secondes au 50 m dos. Également sud-africaine, la nageuse Catherine Francis Van Rensburg est quatrième avec trois médailles d’or (400 m, 1 500 m et 4×200 nage libre féminin) et une de bronze au 200 m nage libre féminin.

Les nageurs masculins ont propulsé l’Égypte en tête du classement de la natation aux Jeux africains avec sept médailles d’or, tandis que les femmes sud-africaines ont remporté les six médailles d’or de leur pays. Malgré cette performance, l’Afrique du Sud affiche un total de 30 médailles contre 22 pour l’Égypte. D’autres nations médaillées d’or en natation comprennent l’Algérie, représentée par Syoud, Ardjoune et Nefsi, la Namibie avec la victoire de Wanternaar, l’Ïle Maurice avec Teeluck, et le Zimbabwe, représenté par Cyprianos.

Les athlètes les mieux classés des Jeux africains au Ghana pourraient étendre leur collection d’or. De Lange est en lice pour le relais 4×100 m libre féminin et le 50 m libre féminin, Marwan Elkamash participe au 50 m brasse masculin et au 1 500 m nage libre masculin, Abdalla Nasr concourt uniquement dans le relais 4×100 m nage libre masculin, et Catherine Van Rensburg pourrait briller au 400 m quatre nages individuel féminin et au 800 m nage libre féminin. Faut-il le préciser, il reste encore 16 chances pour les nageurs égyptiens et sud-africains de remporter de nouvelles médailles pour les deux dernières journées. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

À l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, le Togo subit une perte importante dans sa liste des athlètes potentiellement...

12

Tobi Amusan, la star du 100 m haies nigérian, a captivé l’attention lors du premier Jamaica Athletics Invitational, tenu le...

21