Mondial féminin :  Barbara Banda, l’espoir de tout un peuple 

Deux ans après avoir participé à ses premiers JO, la sélection féminine zambienne fera ses premiers pas en phase finale de la Coupe du monde cet été. Elle aura la chance d’écrire son histoire dans la compétition pour la première fois. Pour cela, les Cooper Queens ne vont pas se présenter en Australie et en Nouvelle-Zélande sans leur fer de lance. 

La Zambie, qui n’a jamais participé à la moindre phase finale de Coupe du monde (hommes et femmes confondus) va connaître son baptême du feu en Océanie. Et, Bruce Mwape, sélectionneur de cette sélection, a déjà dévoilé la liste des joueuses convoquées pour le rendez-vous. 

Barbara Banda, indispensable

23, c’est le nombre de joueuses qui vont défendre les couleurs zambiennes à partir du 20 juillet en Australie et en Nouvelle-Zélande. Médaillée de bronze de la CAN Féminine 2022, la Zambie n’a qu’un seul mot d’ordre : passer les phases de poule. Et, elle pourra compter sur son attaquante vedette Barbara Banda. La meilleure joueuse et meilleure buteuse du championnat féminin du COSAFA 2022 a déjà laissé son empreinte dans le monde. Lorsqu’elle a enchaîné deux triplés en deux matchs aux Jeux Olympiques de Tokyo, elle s’est fait une réputation. La joueuse au 34 buts en 40 sélections sera dès lors la figure de proue de la Zambie en Océanie. Logées dans la poule C, les Zambiennes vont en découdre avec le Japon, le 22 juillet, l’Espagne, le 26 et Costa Rica, le 31. 

Liste des joueuses zambiennes convoquées pour le Mondial

« La Zambie ne fera pas de la figuration » 

Si, sur le papier la Zambie qui pointe au 77e rang au classement FIFA fait figure de petit poucet du groupe C (Japon, Espagne, Costa Rica), le sélectionneur Bruce Mwape assure que son équipe ne viendra pas en Océanie pour faire de la figuration. « Bien que nous débutions à ce niveau, nous ne viendrons pas pour faire le nombre », a déclaré le technicien, qui avait déjà réussi l’exploit de qualifier la Zambie aux JO de Tokyo en 2021. « D’après la petite expérience que nous avons acquise, je pense que nous sommes capables de défier n’importe quelle équipe. Ce ne sera pas facile, mais ce sont les autres qui pensent que nous irons là-bas en tant qu’outsiders. En ce qui me concerne, nous allons rivaliser » a-t-il ajouté selon les propos rapportés par L’Equipe. 

Par ailleurs, à ses yeux, la Zambie ne se rendra pas à la Coupe du monde uniquement pour faire sensation. Il espère que les Copper Queens aillent au-delà du plan sportif. Pour lui, c’est l’occasion de faire connaître le pays enclavé d’Afrique Australe au monde entier avec cette participation historique : « Certains ne savent pas où se trouve la Zambie. Cela leur donnera l’opportunité de regarder une mappemonde pour le savoir. »

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Président de la Confédération Africaine de Football, Patrice Motsepe est revenu sur les objectifs...

Anthelme Chodaton
20

C’est l’actualité du moment ! S’offrant un joli triplé, Soufiane Rahimi et son club Al...

Anthelme Chodaton
14