Mondial Féminin 2023 : L’Espagne a attendu son heure  

La Coupe du Monde féminine 2023 a connu son épilogue le dimanche 20 août 2023. L’Espagne, qui convoitait le trophée de championne du monde depuis plusieurs années, a terminé cette neuvième édition du tournoi avec le trophée.  

Les joueuses espagnoles ont réussi à dominer les Anglaises 1-0, ce dimanche en finale du Mondial féminin 2023. Elles s’offrent un premier titre qui témoigne des efforts menés ces dernières années. 

Première désillusion

La Roja n’avait jamais réussi à passer un match à élimination directe dans une Coupe du Monde. D’ailleurs, elle ne s’est qualifiée qu’à trois reprises au Mondial, échouant dès le premier tour en 2015 au Canada. Cette année, la sélection féminine d’Espagne procurait de bonnes joueuses. Talentueuses, les unes que les autres. Mais malheureusement, elles sont éliminées au premier tour avec deux défaites et un match nul dès la phase de groupes.

Encore une déception 

En 2019, l’équipe participait pour la deuxième fois à la Coupe du Monde en France. Cette fois-ci, avec nouvelle génération de joueuses. Cette dernière était à la fois talentueuse, jeune, mais aussi mâture. Cette nouvelle génération a réussi à vaincre les obstacles et obtenir sa carte blanche pour les huitièmes de finale. Mais la Roja s’est inclinée à cette étape de la compétition 2-1 contre les États-Unis, futur vainqueur de la compétition. Les deux buts de l’équipe américaine au cours de ce match étaient des penalties.

Enfin, le bout du tunnel 

Cette année, l’Espagne est arrivée dans la compétition avec plus d’expérience. Les Ibériques ont réuni toutes les armes possibles pour remporter la compétition.  Elles ont vaincu tous les obstacles possibles afin de décrocher cette Coupe tant convoitée.  Déjà en huitièmes de finale, elles se sont démarquées en battant le Costa Rica (3-0), la Zambie (5-0) avant de s’incliner face au Japon. En huitièmes de finale, l’équipe a battu la Suisse (5-1) et les Pays-Bas (2-1) en quarts de finale.  En demi-finales, elle bat la Suède (2-1) avant de remporter la finale face à l’Angleterre (1-0). 

Vous avez aimé cet article de Romaine OGNIBO ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
23

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11