Plus personne ne veut de Joao Félix

L’international portugais vit une période assez compliquée. Le divorce avec son club l’Atlético Madrid, est consommé. Cependant, il n’y a pas vraiment de club qui frappe à la porte pour enrôler l’ancien du Benfica et lui permettre de se relancer. Le joueur espérant pouvoir retrouver un grand club, notamment le Barça, se retrouve donc dans une drôle de posture. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela.

Nous sommes à une époque où la tactique a pris une place énorme dans le football moderne. Et une tactique bien rodée implique que chaque joueur ait un rôle bien défini sur le terrain et par ricochet, des zones précises à couvrir. Très peu de joueurs ont la possibilité de jouer librement sur le terrain. Ce privilège n’a été accordé qu’à des joueurs comme Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Et en plus, les entraîneurs ont eu plus en plus de mal à leur donner cette latitude ces dernières années. Pour avoir sa place dans un grand club aujourd’hui, il faut avoir un profil assez clair pour être incorporé dans un système. Dans le cas contraire, avoir les statistiques de Kylian Mbappé et Erling Haaland. Et c’est là que se pose le problème avec Joao Félix. 

Un profil difficile à caser

Le Portugais n’est ni un pur ailier, ni un vrai numéro 10 et encore moins un avant-centre. La position dans laquelle il s’est souvent senti à l’aise est celle en soutien de l’attaquant. Cependant, cela demande à ce que l’animation offensive dépende en bonne partie de lui. Mais s’il était vu comme un crack absolu il y a quelques années, sa réputation n’est plus tout à fait la même. Aucun grand club n’est pour l’instant disposé à lui confier les clés du son équipe. Il pourrait cependant trouver un bon club s’il accepte de baisser son salaire ou un grand club s’il accepte de ne pas être titulaire indiscutable. Des sacrifices pour lesquels le Portugais n’est pas encore vraiment prêt.

Un joueur difficile à gérer 

Le passage de Joao Félix à l’Atlético Madrid est marqué par des rapports particulièrement conflictuels avec son entraîneur Diego Simeone. Le problème vient principalement de l’utilisation que le coach argentin fait du Portugais qui ne convient pas à ce dernier. Le jeu ultra-défensif des Colchoneros demande à ce que Joao Félix fasse des efforts défensifs. Dans ces conditions, il a moins d’occupation de s’exprimer véritablement. Ce qu’il a souvent fait savoir. 

Le problème est que ce genre de comportement ne plaît pas aux grands clubs qui se veulent être des institutions. Les informations circulent vite entre clubs et la réputation du joueur peut être vite entaché. Aucun entraîneur ne veut d’un joueur qui va remettre en cause ses choix en public. Le pire dans le cas Joao Félix, c’est qu’il est venu à l’été 2019 pour remplacer Antoine Griezmann, qui lui s’était épanoui dans ce système, bien qu’étant un joueur créatif à la base. De retour au club, il a retrouvé son meilleur niveau, perdu durant son passage au FC Barcelone. Ce qui amène à se poser des questions. Est-ce finalement El Cholo Simeone le problème ou alors Joao Félix lui-même ?

Un prêt raté qui fait tache

Cet hiver, Joao Félix a fait l’objet d’un prêt payant du côté Chelsea. Si les débuts étaient prometteurs, notamment en Ligue des Champions, la suite fut très décevante. Le joueur est loin d’avoir convaincu à Londres. Les Blues n’ont même pas essayé de négocier pour un transfert définitif. Même si on peut lui trouver des circonstances atténuantes, Chelsea étant déjà dans une situation compliquée avant son arrivée, c’est un nouvel échec qui fait tache. À la différence de l’Atlético, Joao Félix avait plus de possibilités de s’exprimer dans le jeu. Ces six mois en Premier League ont mis en lumière les lacunes du joueur. Pas assez créatif pour avoir les clés du jeu, pas assez de buts ni de passes décisives. L’aspect physique n’a jamais été son point fort.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11