Galatasaray veut redorer son blason sur la scène européenne 

Galatasaray a terminé une fois encore champion de Turquie la saison écoulée. Cependant, le club turc a perdu de son aura sur le plan continental. À l’image d’un club comme l’Olympique de Marseille, Galatasaray a procédé à un gros recrutement afin d’être beaucoup plus compétitif en Ligue des Champions en vue de la saison prochaine.

Galatasaray a une grande histoire avec les coupes d’Europe. En 2000, à une époque où le football turc se portait très bien, le club a réalisé un joli doublé Coupe UEFA-Super Coupe d’Europe. Les Turcs ont battu la grande équipe d’Arsenal en C3 avant de dompter le vainqueur de la Ligue des Champions cette saison-là, le Real Madrid. Dans les années 2010 également, le club continuait d’exister sur la scène européenne, atteignant les 1/4 de finale en 2012/2013 et les 1/8 en 2013/2014. Cette saison-là, le club avait réussi l’exploit de sortir d’une poule dans laquelle le Real et la Juve étaient favoris. Mais depuis, c’est beaucoup plus dur pour les Stambouliotes. 

Un recrutement intéressant

Galatasaray a eu du mal ces dernières saisons sur la scène européenne et veut remédier à cela. C’est ainsi que les dirigeants ont procédé au renforcement de l’effectif avec plusieurs arrivées notables. Il y a d’une part celle de Wilfried Zaha après plusieurs saisons de haut niveau en Premier League avec Crystal Palace. Pourtant, l’international ivoirien avait d’autres alternatives comme Arsenal, Marseille ou encore Al-Nassr de Cristiano Ronaldo. C’est un beau coup pour le champion de Turquie. Il y a également l’arrivée de Cédric Bakambu après une saison réussie à l’Olympiakos de Pirée. Le Congolais a fini meilleur buteur du championnat grec la saison écoulée avec 18 buts en 32 matchs. Le latéral espagnol Angelino, passé par Manchester City et Leipzig, pose aussi ses valises à Istanbul. D’autre part, le club a aussi opté pour la filière turque, avec les arrivées de Kaan Ayhan (3.7M€) et Halil Dervişoğlu (2M€).

La plus grosse victoire sur le mercato

Malgré toutes ces recrues, le plus gros accomplissement de Galatasaray dans ce marché des transferts est relatif à un autre dossier. Le club a réussi à conserver l’Argentin Mauro Icardi, prêté par le PSG. Arrivé en perte de vitesse, l’ancien de l’Inter s’est complètement relancé en Turquie. Il a terminé meilleur buteur du championnat turc avec 22 buts accompagnés de 7 passes décisives en seulement 24 matchs. Une rédemption qui valide le pari du club stambouliote. Après plusieurs semaines de négociations, Galatasaray a réussi à se faire transférer définitivement l’Argentin pour 19 millions d’euros. L’autre moove intéressant du club sur le marché des transferts, c’est le recrutement de celui qui était annoncé comme un grand espoir du football italien, Nicolo Zaniolo. Le gaucher de la Roma a quitté la capitale italienne pour celle turque. Galatasaray a dépensé la coquette somme de 27 millions d’euros. 

Ne pas trop s’emballer non plus

C’est une réalité dans le football de haut niveau, le recrutement ne fait pas tout. Les exemples sont légion. Si Galatasaray a un effectif largement plus qualitatif que la saison dernière, il va falloir trouver la bonne alchimie entre les nouvelles recrues et les anciens. En plus, on pourra réellement se projeter sur leurs chances en Ligue des Champions seulement lorsque le tirage au sort des phases de groupes sera effectué. Le club turc a essuyé des échecs cuisants ces dernières saisons, même en comptant dans son effectif des joueurs plus ou moins confirmés comme Radamel Falcao, Jean Mickaël Seri, Mario Lemina, Steven Nzonzi ou encore Younes Belhanda. Ils ont aussi joué de malchance en tombant parfois dans des groupes compliqués. C’était le cas en 2019-2020 quand ils sont tombés dans le même groupe que le Real Madrid et le Paris Saint-Germain.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11