Chelsea grand gagnant du mercato… à sa manière 

Le mercato estival continue de battre son plein aux quatre coins de l’Europe. Pendant que les cadors pour la plupart se renforcent, c’est l’inverse du côté de Chelsea. Le club londonien procède à un dégraissage assez impressionnant de son effectif. Ce qui était nécessaire au vu du recrutement massif effectué durant les deux derniers mercatos, notamment l’hiver dernier. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que pour l’instant, c’est très réussi.

En terme d’arrivées, on peut tout de même parler du transfert de l’attaquant sénégalais Nicolas Jackson en provenance de Villarreal. Mais pour l’instant, la préoccupation du club londonien est de rééquilibrer l’effectif. Avec des recrues hivernales achetées à prix d’or avec un contrat de longue durée, Chelsea est dans une logique de reconstruction. Il faut donc se séparer de certains joueurs et le président Todd Boelhy et ses collaborateurs procèdent en trois étapes.

Une première Masterclass 

Chelsea a d’abord réalisé un tour de force très intéressant. Sur la liste des joueurs partants de Chelsea, il y avait encore des joueurs disposant d’une assez bonne côte en Europe. Il fallait donc les vendre certes, mais par pour autant les brader. Et Chelsea a réussi à les vendre à bon prix, même ceux qui commençaient à prendre de l’âge.

_ 75 M€ : Havertz à Arsenal

_ 64 M€ : Mount à Manchester United 

_ 29 M€ : Kovačić à Man City

_ 20 M€ : Pulisic à l’AC Milan

_ 16 M€ : Loftus-Cheek à l’AC Milan

_ 8 M€ : Ampadu à Leeds

Concrétiser le rajeunissement de l’effectif 

La reconstruction passe par le fait de se séparer des joueurs qui ont un certain âge pour faire de la place aux jeunes. En plus, ces joueurs ont un gros salaire alors qu’ils sont un peu sur le déclin. Après plusieurs années de bons et loyaux services, César Azpilicueta a quitté Chelsea libre pour s’engager avec l’Atlético Madrid. Pierre-Emerick Aubameyang qui était carrément un indésirable, part aussi libre pour s’engager avec l’Olympique de Marseille. Thiago Silva qui s’approche de la quarantaine, pourrait aussi partir, à moins que Mauricio Pochettino, le nouvel entraîneur, veuille qu’il reste pour transmettre son expérience.

L’Arabie Saoudite, la poule aux œufs d’or

Chelsea ne l’avait pas forcément prévu ainsi. Mais un acteur majeur du mercato actuel va lui permettre de mener à bien sa politique de dégraissage. L’Arabie Saoudite qui est un ras de marée actuellement sur le marché des transferts, achetant des joueurs ici et là, a aussi fait ses emplettes du côté des Blues. Ces derniers ne se sont pas gênés pour refourguer aux clubs saoudiens leurs indésirables. 

_ 23 M€ : Koulibaly à Al-Hilal

_ 18 M€ : Mendy à Al-Ahli

_ Libre : Kanté à Al-Ittihad

En tout, c’est plus de 250 M€ récupérés pour le moment si on prend les ventes. Il faut aussi souligner les économies que le club va faire en se libérant du salaire des joueurs partis libres. Petit à petit, l’effectif du club devient cohérent et la balance achat/vente se rééquilibre. Chelsea a certes raté sa saison 2022-2023, mais peut-être que c’était un mal nécessaire pour repartir sur de nouvelles bases.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Président de la Confédération Africaine de Football, Patrice Motsepe est revenu sur les objectifs...

Anthelme Chodaton
20

C’est l’actualité du moment ! S’offrant un joli triplé, Soufiane Rahimi et son club Al...

Anthelme Chodaton
14