Les défis de Mauricio Pochettino à Chelsea FC : Ménage, reconstruction et renforts

C’est officiel depuis un bon moment. Mauricio Pochettino est le nouvel entraîneur de Chelsea FC. L’Argentin a signé un contrat de deux ans, plus une année supplémentaire en option. L’ancien technicien de Tottenham retrouve la Premier League avec une mission des plus rudes. Focus sur la tâche immense qui l’attend.

Cela fait plusieurs jours que Mauricio Pochettino a été présenté comme nouveau coach de Chelsea FC, en lieu et place de Frank Lampard. Mais, il a du pain sur la planche. L’ancien coach du PSG doit donc vite retrousser ses manches et attaquer les tâches qui lui incombent. Et, il y en a quelques-unes d’assez urgentes. 

Accélérer encore plus le ménage

Alors que l’équipe entre dans la dernière phase d’une refonte, Pochettino doit évaluer les contours. Avant son arrivée, le dégraissage au sein de l’effectif avait déjà commencé vers la fin du mois de juin. La finalité pour les Bleus, c’est d’équilibrer les comptes pour la saison 2023-2024. Très vite, pas moins de sept stars ont rejoint d’autres contrées en peu de temps. Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly, N’golo Kanté du côté de l’Arabie Saoudite. Mason Mount, Matéo Kovacic et Kai Havertz, eux, sont restés en Premier League. Ruben Loftus-Cheek a posé ses valises en Italie. Mais, ce ne sera pas tout. Comme l’indique The Telegraph, Mauricio Pochettino veut se défaire encore de cinq joueurs. Une liste dans laquelle on retrouve Christian Pulisic, qui a de grandes chances de rejoindre l’AC Milan ou l’Olympique Lyonnais. 

Romelu Lukaku et Pierre-Emerick Aubameyang sont aussi deux joueurs sur lesquels ne compte pas le tacticien argentin. Hakim Ziyech, dont le transfert en Arabie saoudite est tombé à l’eau, ne devrait pas rester et devra se trouver un club. Enfin, après un prêt au Bayer Leverkusen, Callum Hudson-Odoi est aussi prié de se trouver un nouveau club. César Azpilicueta quant à lui devrait rejoindre l’Atletico Madrid en Espagne. 

Reconstruire l’équipe

Avec tout ce nettoyage, il serait judicieux de reconnaître que Chelsea a perdu une partie de son identité. La cause à ses cadres qui sont partis ou qui sont sur le départ. Sans pour autant oublier cette vague de nouvelles recrues la saison écoulée ou pendant ce mercato estival. Chelsea a souvent dû changer de style de jeu, de tactique et de manière d’évoluer. Avec l’Argentin, on ne dérogera pas à la règle. Il est connu pour avoir des idées bien à lui, notamment au niveau tactique. À cet effet, sa deuxième mission serait de forger le groupe et de lui transmettre sa sagesse et son savoir. Faire asseoir sa philosophie de jeu pour réinventer une nouvelle identité, ainsi que de créer une synergie et une unité qui sera la colonne vertébrale de son succès. Il l’aura bien compris lorsqu’il déclarait en conférence de presse : « Nous devons être une équipe qui fait preuve de solidarité, qui se soucie du club, qui se soucie des supporters et qui se bat jusqu’à la fin pour l’insigne. Les supporters doivent sentir que tous les joueurs impliqués dans le jeu sont prêts à mourir pour le club. C’est la chose la plus importante pour créer un bon sentiment et se sentir fiers les uns des autres ». 

Obtenir des renforts

Parmi les missions de Pochettino et même ce qu’il contrôle personnellement, c’est d’obtenir des recrues. Ce qui est sûr, il a déjà des noms en tête. L’Argentin a la pression, puisqu’il sait que la direction des Blues attend des résultats après une saison plus que décevante. L’état-major américain est en plus prêt à mettre les moyens, car 100 millions d’euros ont déjà été dépensés sur Christopher Nkunku et Nicolas Jackson. Malgré l’énorme investissement dans de nouveaux joueurs au cours des 12 derniers mois, il est encore nécessaire de faire des dépenses ciblées pour peaufiner ce qui deviendra une équipe relativement inexpérimentée. Au moins un milieu de terrain est sur la liste des achats, avec des négociations en cours pour Moises Caicedo de Brighton, ainsi qu’un meneur de jeu plus avancé qui pourrait être recruté pour remplacer Mason Mount, parti à Manchester United. 

D’après Defensa Central, l’ancien coach du PSG veut tenter la piste Fede Valverde du Réal Madrid. Mais, l’Uruguayen dont la valeur est d’environ 100 millions d’euros n’est pas à vendre. Un mercato prolifique qui va se poursuivre, puisque l’écurie londonienne devrait continuer ses emplettes dans les semaines à venir. Récemment, les noms de Roméo Lavia, de Gabri Veiga, qui se dirige plutôt vers le PSG,  mais aussi de Rayan Cherki ont été avancés par les médias anglais, ce qui promet deux mois estivaux bien remplis.

Le Capitanat

César Azpilicueta, capitaine de l’équipe, est sur le point de quitter le club. Son vice-capitaine Jorginho avait déjà fait ses bagages l’hiver dernier. On peut donc l’affirmer clairement : c’est une nouvelle ère à Chelsea. Alors, quel joueur dirigera l’équipe sur le terrain ? Son choix est limité puisqu’il n’y a vraiment plus de joueurs de longue date qui connaissent le club en raison des départs. En même temps, quatre possibilités s’offrent à lui pour mettre en place une équipe dirigeante sur le terrain. Sur le papier, les options les plus évidentes semblent être Thiago Silva qui a déjà porté le brassard par le passé. En parallèle, Reece James, Raheem Sterling et Ben Chilwell pourraient également entrer en ligne de compte. Il sera intéressant de voir quelle décision prendra Pochettino.

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Real Madrid a officialisé lundi, le transfert de Kylian Mbappé au club pour les...

Freddy Akpo
29

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
26