Premier League : Manchester United montre déjà des lacunes 

Manchester United, auteur d’une bonne campagne en championnat l’an dernier avec un trophée à la clé, rêve certainement grand pour cette nouvelle saison. Les Red Devils envisagent bien de lutter pour le titre et de redonner au club la renommée qui est la sienne. Mais, au vu des dernières saisons du club, peut-on vraiment compter sur Manchester United dans la course au titre ? 

Victoire peu convaincante 

Vainqueur de la League Cup et troisième (3e) de Premier League la saison écoulée, Manchester United avait à cœur de gagner son premier match de la saison face à Wolverhampton ce lundi 14 août. Et l’objectif a été atteint. Les hommes d’Erik Ten Hag se sont imposés un but à zéro. Mais que ce fut difficile pour les Mancuniens face à un adversaire défendant très bien. Cependant, cette victoire obtenue à l’arrachée face à un adversaire normalement censé être à la portée de United, n’est pas forcément une bonne nouvelle. 

Sur le plan offensif, Manchester United a été particulièrement peu productif.  Les principaux atouts offensifs que sont Rashford et Garnacho ont été transparents et n’ont pas montré grand-chose. Il a fallu que Raphaël Varane sorte de sa défense pour marquer le but victorieux.  L’on ne peut peut-être pas juger sur le premier match, mais Manchester United n’a pas vraiment convaincu.

Moins bâti pour la course au titre 

La course au titre sera très rude cette année en Premier League.  C’est la raison pour laquelle, après une saison aboutie avec un trophée et une troisième place qualificative pour la Ligue des Champions, les dirigeants mancuniens avaient décidé de recruter du sang frais pour renforcer l’équipe. Pour ce faire, ils ont cassé la tirelire pour s’offrir le gardien de l’Inter, André Onana et l’attaquant norvégien de L’Atalanta Bergame, Rasmund Holjund pour respectivement 57 millions d’euros et 74 millions d’euros. Si Rasmund Holjund n’a pas encore joué, Onana si. Et d’après ce qu’on a pu voir, il est pour l’instant l’une des grandes satisfactions mancuniennes.  

Nous avons également, Raphaël Varane, un atout défensif majeur qui, comme l’an dernier, va jouer un grand rôle cette saison. Les Red devils pourront compter sur lui et Onana à l’avenir.  Cependant, il va falloir qu’Alejandro Garnacho et Marcus Rashford ainsi que les autres attaquants de United rehaussent leurs niveaux. 

Leur prestation face à Wolverhampton est loin d’être convaincante. Manchester United a enregistré seulement trois tirs cadrés contre 6 pour Wolverhampton. C’est insuffisant. L’attaque mancunienne doit redoubler d’efforts. Le milieu mancunien non plus n’a pas été assez percutant. L’adversaire a réussi à sortir victorieux de la majorité des duels physiques. En témoigne la statistique de 46 duels gagnés contre 76 pour Wolverhampton. On constate, à ce niveau, une carence de combativité. Lorsqu’il faudra affronter des équipes comme City, Tottenham, il faudra que le milieu de terrain s’applique davantage physiquement. Si Manchester United perd la bataille du milieu de terrain, l’adversaire aura un grand avantage.  De plus, lorsqu’on regarde de près le mercato des concurrents comme Chelsea, Arsenal ou encore City, il est évident que cette saison sera très difficile. Manchester United devra gagner tous ses matchs. Et c’est là que les attaquants entrent en jeu. Sur le plan offensif, il faudra marquer suffisamment. Ce sera l’un des facteurs sur lesquels Erik Ten Hag devra travailler s’il veut espérer concourir pour le titre de Premier League. 

La saison sera très longue et si les Red devils veulent vraiment glaner le titre, il faudra être performant sur la durée et gagner chaque match.

Vous avez aimé cet article de Mabrouk ABDOULAYE ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Président de la Confédération Africaine de Football, Patrice Motsepe est revenu sur les objectifs...

Anthelme Chodaton
20

C’est l’actualité du moment ! S’offrant un joli triplé, Soufiane Rahimi et son club Al...

Anthelme Chodaton
14