Afrobasket 2025 : les Eléphants veulent faire comme leurs compatriotes footballeurs 

La Côte d’ivoire s’est imposée ces dernières années comme une grande nation du continent en matière de Basketball. En témoigne leur statut de vice-champion d’Afrique à la dernière édition de l’Afrobasket Masculin. Il ne reste désormais plus qu’une marche à franchir pour être les rois du continent. 

Pour atteindre leur objectif ultime,il fallait avant tout bien négocier les éliminatoires de l’Afrobasket masculin prévu en 2025. Une campagne qui allait permettre en fonction des résultats d’envoyer un message à la concurrence. Et ils n’y sont pas allés de main morte. 

Une première pierre posée

Les Eléphants basketteurs ont validé leur ticket pour l’Afrobasket 2025 dès la première phase des éliminatoires. Ce, en s’imposant successivement contre la Centrafrique (93-67), Madagascar (77-69) et l’Egypte (79-76), lors de la première campagne des matchs de qualification concernant les groupes D, B et E, organisée du vendredi 23 au dimanche 25 février 2024 en Egypte.

Avec ces victoires à l’issue de trois séries de rencontres où ils se sont illustrés de fort belle manière, les ivoiriens occupent la tête du groupe D, confirmant ainsi leur statut de vice-champions d’Afrique. Ils ont mis fin aux débats dès février pour une campagne qui devait s’achever en Novembre. De quoi entrevoir sereinement la suite.  

Toutes les chances de leur côté 

L’équipe de Côte D’ivoire a comme principale atout la force de son collectif. Des valeurs comme la solidarité, la cohésion de groupe sont nécessaires. Mais il s’agit avant tout d’une équipe composée d’excellents joueurs comme le capitaine et meneur de jeu, Nisré Zouzoua. Ce dernier a pris le relais après le départ en retraite de Stéphane Konaté.  

Les ivoiriens rivalisent désormais avec les équipes que ce soit anglophones ou d’Afrique du Nord. Comme chez les footballeurs il y a quelques mois, l’enjeu est de décrocher un troisième sacre. La Côte D’ivoire a remporté la compétition à deux reprises, en 1981 et en 1985. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La Fédération Camerounaise de Basketball (Fécabasket) intensifie ses efforts pour s’offrir les services de Pascal...

Anthelme Chodaton
25
Jean-Paul-Manirakiza, président de la FEBABU

Une onde de choc secoue le monde du basketball burundais. Le Président de la Fédération...

Anthelme Chodaton
16
al-ahly-champions-de-la-bal-2023

La saison 4 de la Basketball Africa League (BAL) reprend cette semaine avec la Conférence...

Anthelme Chodaton
16