LeBron James et le récit d’un record longtemps intouchable 

Ce n’est que le deuxième mois de l’année, mais il est déjà plein d’émotions et de gaieté. L’euphorie vient de la compétition phare de Basketball en Amérique : la National Basketball Association (NBA). Dans la hiérarchie des meilleurs scoreurs, le redoutable LeBron James est devenu le nouveau maître. Un cap longtemps considéré comme inatteignable. Mais le natif d’Akron est passé par là. Avant lui, plusieurs basketteurs ont essayé de détrôner Kareem Abdul Jabbar sans succès. Qui sont-ils ? Et comment ce record vieux de 39 ans a bousculé les légendes de la NBA ? C’est l’heure de faire un clin d’œil dans le rétro. 

On rejoint Michael Jordan, Dirk Nowitzki, Wilt Chamberlain pour faire un petit voyage dans le passé. Des légendes, la NBA en a connu pas mal. Tout le monde parle du fait que LeBron James soit le meilleur marqueur de tous les temps en NBA. Mais la course derrière ce record a connu assez de rebondissements. Dans le top 10, on décompte Moses Malone, Carmelo Anthony, Shaquille O’Neal, Wilt Chamberlain, Dirk Nowitzki, Michael Jordan, Kobe Bryant, Karl Malone, Kareem Abdul-Jabbar et LeBron James. Mais la bataille a véritablement commencé ce jour où Abdul-Jabbar a dépassé le mythique Wilt Chamberlain au scoring. 

Le règne de Kareem Abdul Jabbar

Nous sommes le 5 avril 1984. Date à laquelle KAJ a commencé son règne sur le trône des scorings. A l’époque, les Lakers rendaient visite au Jazz mais ce dont tout le monde parlait, c’est le fait qu’un certain Kareem Abdul-Jabbar était sur le point de dépasser le mythique Wilt Chamberlain au scoring. La légende Lew Alcindor n’avait en effet besoin que de 21 points pour entrer dans les bouquins d’histoire. Il a fallu attendre le quatrième quart-temps avant qu’il ne comptabilise le total des points. Le pivot était à 20 points. Magic Johnson lui passe la balle poste bas. Feinte de corps et puis il part sur la gauche et tente son célèbre sky hook sur la tête de Mark Eaton. Ça rentre et le stade explose : le record de 31 419 points est atteint et battu ! Par la suite, l’Angelino a porté les chiffres à 38 387. Un exploit qu’il a rendu impossible à rééditer aux yeux du monde. Ses concurrents ont tenté en vain de le détrôner. Le seul qui avait tenté de l’approcher était Karl Malone. Mais il s’est arrêté à 36 928 points à 1459 longueurs du record. 

La rude épreuve, vieille de 39 ans

Inscrire 38 000 points, ça n’a rien de facile. Ils ne sont que deux à le réussir dans l’histoire de la NBA. Même ceux qui sont des grands joueurs n’ont pas tenu dans la course au règne du meilleur marqueur. Kareem Abdul Jabbar avait construit un mur difficile à grimper. Sur le point de départ, l’exploit de Chamberlain était atteint par The Captain. S’ensuivront les performances de Dirk Nowitzki, Michael Jordan, Kobe Bryant et Karl Malone. Le premier fût le sixième à atteindre la barre des 30 000 points en carrière et le premier international à atteindre ce jalon. Il surpasse Wilt Chamberlain un 18 mars 2019, mais n’a jamais pu progresser pour défier le meilleur scoreur qui jusque-là est imbattable. Le 9 avril 2019, il prend sa retraite avec ses 31 560 points en NBA, sixième meilleur marqueur. Michael Jordan, considéré comme l’un des plus grands champions de tous les temps, n’a comptabilisé que 32 292. Le tout en 15 saisons disputées. S’il était resté encore plus dans l’arène, il serait déjà, peut-être, l’héritier du trône. Mais ce n’est jamais arrivé, donc, la bataille continue. D’une légende à une autre, apparaît le quintuple champion de la NBA, Kobe Bryant.  Décédée tragiquement dans un accident d’hélicoptère, la superstar du basket avait porté ses stats à 33 643 points, toujours loin de Jabbar. Encore un nouveau joueur qui peine à franchir la limite du légendaire Lew Alcindor. C’est alors devenu une zone interdite à qui voudrait s’en emparer. Quand bien même la progression de Karl Kalone à 36 928 a envoyé un signal, elle n’est pas restée une menace pour autant. Voilà 4 légendes qui ont échoué dans ce défi de celui qui a popularisé la technique dite du “bras roulé”.  Année après année, saison après saison et le porteur des goggles est resté en tête d’affiche des meilleurs scorings jusqu’à cette fameuse nuit du 5 février 2023. 

Le digne héritier du trône

La conquête au trône du meilleur marqueur de points a duré des décennies. Mais au final, c’est un emblématique joueur qui a baissé le rideau tant convoité. Son nom : LeBron James. Kareem Abdul Jabbar a régné sur le classement des scoreurs pendant 39 ans, il était temps que Jabbar confie le précieux sésame à un successeur. Qui sait, peut-être que d’ici une quarantaine d’années, c’est un LeBron James presque octogénaire qui en fera de même.  Les titres, la longévité, la trajectoire, l’incroyable storytelling et désormais le record. Pas un quelconque record. Le plus iconique de tous où l’arme secrète est de marquer des points. LBJ a désormais inscrit plus de buts que n’importe quel joueur. Âgé de 38 ans,  King James est encore en contrat avec les Lakers jusqu’en 2025. La série en cours n’est donc pas prête à s’achever. Vu le record que le King est en train de mettre en place, il faudra un sacré joueur pour aller le chercher. Enfin, on disait pareil de celui de Kareem Abdul-Jabbar à la base. Sait-on jamais ! 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’idée d’organiser une CAN de Football Américain commence à se concrétiser peu à peu. La...

Anthelme Chodaton
21

Il ne fait aucun doute que c’est encore un club de l’Afrique du Nord qui...

Anthelme Chodaton
29

Le néo champion d’Afrique continue de gravir les échelons. Après s’être révélé dans son pays,...

Freddy Akpo
26