Le récap de la première journée de la Coupe CAF 

Après une longue trêve, la Coupe de la Confédération a fait son retour ce weekend. La succession de la RS Berkane est désormais ouverte. Qui sera le prochain vainqueur de la Coupe CAF ? La réponse nous parviendra en mai prochain. Pour le moment, 16 clubs sont engagés dans cette course dont les premiers événements ne sont pas passés inaperçus. 

Au total, huit matchs étaient au rendez-vous ce dimanche 12 février 2023. Mais cette sortie a été une rude épreuve pour les équipes en déplacement. Aucune victoire n’a été enregistrée à l’extérieur (5 défaites, 3 nuls). De même, tout n’a pas été rose pour certaines équipes à domicile qui ont dû se contenter du partage des points. Il s’agit entre autres de l’Asko de Kara, de l’ASEC Mimosas et du Pyramids FC. Le Tout Puissant Mazembe, quant à lui, a effectué une bonne opération tout comme les Diables noirs et l’US Monastir. 

Entrée en matière réussie pour le TP Mazembe

Entrée en matière réussie pour le TP Mazembe

Le géant de la RDC semble trouver une nouvelle vie après la retraite de son légendaire attaquant Trésor Mputu. Reversé en Coupe CAF suite à une élimination précoce en Ligue des Champions de la CAF, le TP Mazembe entend rééditer l’exploit de 2016 et 2017. Sa première sortie ce dimanche en dit long sur ses ambitions. Devant leur public au Stade Frédéric Kibassa Maliba de Lubumbashi, les Baba Boys ont étrillé le Réal de Bamako 3 buts à 1. Jephté Kitambala Bola a ouvert le score pour les corbeaux à la 24ᵉ minute d’une tête bien placée. Les Maliens croyaient revenir dans le match après l’égalisation de Souleymane Coulibaly. Mais l’international zambien Alex Ngonga, d’un joli retourné acrobatique, redonne l’avantage aux locaux. Au retour des vestiaires, c’est dans le temps additionnel que les Congolais inscrivent le troisième but d’une superbe demi-volée, signée Patient Mwamba. 

L’ASEC Mimosas se loupe

L’ASEC Mimosas se loupe

Cela fait une décennie que l’ASEC Mimosas peine à décoller sur le continent. La saison 2022-2023 est un défi ultime pour les Jaunes et Noirs. Mais c’est loin d’être une épreuve facile pour la bande de Julien Chevalier. Ce dimanche, le champion ivoirien avait tout pour entamer cette compétition par une victoire. Un stade et un public enthousiaste, deux points qui ont joué sur lui lors de la dernière campagne. N’ayant pas un stade homologué, les Mimos disputaient leur match à domicile à Cotonou. C’est une histoire ancienne maintenant, mais les hommes de Julien Chevalier n’ont pas suffisamment tranché à ce nouveau départ. En effet, le duel entre l’ASEC Mimosas n’a connu ni vainqueur, ni vaincu. Les deux formations se sont quittées sur un score nul et vierge. Au terme de la première journée, l’ASEC Mimosas est deuxième du groupe B devant son adversaire, le DCMP Imana. 

Asko de Kara bute sur le “Future”

Malgré l’avantage de terrain au stade de Kégué, l’Asko de Kara a été accroché pour ses débuts dans la campagne 2022-2023. Les Kondonas de l’extrême nord Kara ont pourtant pris l’avantage en première période. Démarré sur des chapeaux de roue, Ama Tchoutchoui va ouvrir la marque dès la troisième minute par une frappe à la lisière de la surface. Les hommes de Messan Ametokodo n’ont pas pu faire le break avant d’être rattrapés par les Égyptiens de Future FC. Mohamed Farouk, à la 81ᵉ minute, trouve le chemin des filets et récompense les siens après de multiples occasions manquées. Un nul qui place respectivement les deux adversaires aux 3ᵉ et 4ᵉ places du groupe C. 

Mahious déjà décisif… Les Diables Noirs et l’US Monastir cartonnent

Mahious déjà décisif… Les Diables Noirs et l’US Monastir cartonnent

Dans les autres matchs, le meilleur buteur du CHAN 2022, Aymen Mahious s’est déjà illustré. Auteur d’un but, l’Algérien a largement contribué au succès 3-0 de l’USM Alger sur Lupopo. Khaled Bousseliou, avec un doublé, est celui qui a tourmenté la défense des congolais. Dans le second match du groupe, les Sud-africains de Marumo Gallants ont pris le meilleur sur Al Akhdar 4-1 dans un duel à sens unique. Lesiba William Nku, Ranga Chivaviro avec un doublé et Joseph Malongoane sont les buteurs du côté de Gallants. Mohammed Alzawi est l’unique buteur des lybiens. Une bonne opération qui fait des Sud-africains, les leaders du groupe A devant les Algérois de l’USM Alger. 

Au stade du 30 juin au Caire, le match qui a opposé le Pyramids FC à l’AS FAR de Rabat s’est soldé par un nul 2-2. Un nul qui ne fait les affaires de personne et qui met tout le monde à égalité de points dans le groupe C. Suite au nul de l’Asko de Kara et de Future FC, toutes les équipes sont en effet à 1 points sur 3 possibles. Trois buts en 7 minutes, c’est la masterclass des Diables Rouges qui ont assuré une victoire confortable (3-0) contre Rivers United FC. Ils ont ouvert le score dès la 30ᵉ minute de jeu grâce à Carl Wunda Ngana, avant que Jaurès Ngombe ne double la marque deux minutes plus tard. À huit minutes de la pause, les Diables Noirs inscrivent un troisième but par l’entremise de l’attaquant de 19 ans, Domi Jaurès Massoumou, qui scelle le sort de la rencontre. Avec cette victoire, les Congolais se sont propulsés à la première place du groupe B devant l’Asec Mimosas, accroché à domicile. 

De son côté, l’US Monastir n’a rien laissé transparaître. Grâce aux réalisations de Mohamed Saghraoui et la nouvelle recrue Boubacar Traoré, les Tunisiens ont vaincu les Young Africans de la Tanzanie par 2 buts à 0. Cette victoire les place à la deuxième place du groupe D derrière le TP Mazembe qui avait battu, plutôt, le Real Bamako 3-1. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Dans la course effrénée vers la victoire en Coupe de la Confédération, chaque détail compte....

Anthelme Chodaton
13

La traditionnelle cérémonie des tirages au sort a eu lieu ce mardi 12 mars au...

Anthelme Chodaton
85