Le Cameroun : grand nom mais équipe moyenne

Le Cameroun se mesure à la Guinée ce lundi 15 janvier au Stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro. Cependant, contrairement à la CAN 2021, les Lions Indomptables ne font pas partie des équipes les plus redoutables et confiantes. Des doutes émergent quant à leur capacité à performer lors de cette édition.

Placé dans un groupe relevé comprenant le Sénégal, tenant du titre, une Guinée plus redoutable qu’auparavant et une équipe de la Gambie plutôt imprévisible, les quintuples champions d’Afrique sont confrontés à un défi de taille. Le Cameroun montre un manque d’assurance et de certitudes, une tendance qui s’est particulièrement faite ressentir au cours des éliminatoires.

Un parcours en mode diesel

Placé dans le groupe C aux côtés du Burundi, de la Namibie et du Kenya (finalement suspendu), le Cameroun était censé se qualifier sans trop de difficultés. Les Lions indomptables ont toutefois remporté seulement la moitié de leurs matchs, avec un match nul et une défaite. La défaite 2-1 contre la Namibie a même fait planer le doute sur la qualification du Cameroun pour la CAN. La victoire 3-0 lors de la dernière journée contre le Burundi a finalement assuré leur billet, mais le fait qu’ils n’aient pas réussi à battre la Namibie sur leurs deux confrontations soulève des préoccupations. Les Lions indomptables ont évité de justesse une situation inquiétante.

Un projet de jeu illisible

Le véritable souci de l’équipe réside dans le manque de clarté quant au style de jeu depuis l’ère Rigobert Song. Depuis la qualification pour la CAN, l’équipe n’a enregistré qu’une victoire et un match nul en deux matchs. Que ce soit pendant les éliminatoires ou les matchs amicaux, les performances ne sont pas convaincantes. Le récent match amical contre la Zambie (1-1) en préparation à la CAN en est un exemple. Les Lions indomptables ont été mis à mal par les Chipolopolo. Le niveau technique de plusieurs joueurs laisse à désirer. Face à l’île Maurice en éliminatoires de la Coupe du Monde, le Cameroun a gagné 3-0, mais la vraie mesure sera prise face aux champions d’Afrique à la CAN. Les performances moyennes lors des matchs amicaux, en particulier face au Sénégal, soulèvent des inquiétudes, d’autant plus que des cadres comme Aboubakar, Toko Ekambi et Zambo-Anguissa ont du mal à faire la différence.

Inquiétudes pour la CAN

L’atmosphère dans la tanière des Lions indomptables n’est pas sereine, d’autant plus qu’ils seront privés de cadres importants. Le premier coup est survenu lorsque Choupo-Moting a été recalé pour cette CAN. Bryan Mbeumo, opéré de la cheville droite, est forfait. Vincent Aboubakar, blessé, risque de manquer les deux premiers matchs. Et la vraie interrogation est de savoir qui portera les Lions Indomptables en absence d’Aboubakar et Choupo-Moting. De plus, André Onana, en méforme, a été retenu par son club et manquera le premier match contre la Guinée. La route de la CAN s’annonce difficile pour le Cameroun.

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Nigéria et l’Afrique du Sud jouent, ce mercredi 7 février 2024 une place en...

Rotimi Bamigbola
76

Benedict Saul McCarthy, de son nom complet, est peut-être le plus grand joueur sud-africain de...

Freddy Akpo
169