LDC Africaine : Al Ahly signe son retour sur le toit de l’Afrique

Après 24h en Europe, la Ligue des Champions, celle africaine, a livré son verdict hier. Au bout des 90 dernières minutes âprement disputées, c’est le club Égyptien Al Ahly qui a remporté le sacre final. Retour sur cette finale qui aura été époustouflante.

C’est déjà terminé ! Al Ahly est le nouveau champion d’Afrique. Après avoir été défaits par le Wydad la saison passée, les diables rouges ont su prendre leur revanche.

Avantage Al-Ahly au coup d’envoi 

À domicile le dimanche 04 juin 2023,  le géant d’Égypte a très bien lancé sa finale. Portés par leur public, les hommes de Marcel Köller ont failli plier la finale dès le match aller. Ils ont dominé tous les débats et ont mené 2-0 jusqu’à la 86e . Moment choisi par les Marocains pour réduire le score par l’entremise de Saifeddine Bouhra et ainsi se donner une lueur d’espoir. Si les Égyptiens ont eux pris une sacrée option en s’imposant à domicile, les Marocains en marquant ce petit but,  ont tout relancé. Et pour cause, la règle de but à l’extérieur est  toujours en vigueur en  Afrique. Tout se joue donc au match retour

Les Egyptiens ont souffert à Casablanca 

Dans un stade en pleine ébullition, le Wydad Casablanca ne s’est pas fait attendre pour entamer de la plus belle des manières la manche retour. L’objectif était clair, s’imposer à domicile pour conserver le titre. Poussés par ses supporters, le club marocain s’est montré dangereux dès les premières minutes avec à la clé une nette domination. Une domination qui n’a pas tardé à porter ses fruits puisque Yahia Attiyat ouvrait déjà le score pour les siens à la 27e. Les locaux se sont ensuite procurés d’autres occasions mais n’ont pas pu les concrétiser. Dominés et moins inspirés sur cette première partie, les Égyptiens n’ont tiré qu’une seule fois au but. Le Wydad va donc à la pause en étant devant (1-0). Au retour des vestiaires, les Aigles tentent de revenir dans la partie, mais en vain. Jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure, le Wydad était Champion d’Afrique. Il a fallu attendre la 78e pour voir le défenseur Mohamed Abdelmonem égaliser pour le 10 fois Champion d’Afrique. Ceci grâce à un corner bien exécuté par Ali Maaloul que Abdelmonem a su couper au premier poteau. Le score restera alors inchangé jusqu’au coup de sifflet final malgré le temps additionnel qui est de 10 minutes. Et ça fait donc 1 but partout à l’arrivée et 2-3 scores cumulés. Ce qui offre le titre à Al Ahly.

La coupe revient encore au Caire

Connu en tant que club le plus titré de l’Afrique en général et de la Ligue des Champions en particulier, Al Ahly continue d’asseoir sa domination. En remportant ce trophée, les diables rouges portent leur total 11. C’est leur troisième sacre sur les quatre dernières éditions. Plus qu’une domination, c’est un record historique. Le club égyptien fait honneur à son surnom de ” Real Madrid d’Afrique”.

Vous avez aimé cet article de Fiacre Awadji ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Autrefois méconnu, le football tanzanien connaît une éclosion qui ne dit pas son nom....

Anthelme Chodaton
86

La traditionnelle cérémonie des tirages au sort a eu lieu ce mardi 12 mars au...

Anthelme Chodaton
87