Ilkay Gündoğan : mission, faire passer un cap au Barça 

À l’instar de la Ligue 1, la Liga reprend ses droits ce vendredi 11 août. Le duel entre le Barça et le Real, la bataille pour les places européennes ou encore le maintien, les enjeux n’ont pas changé. Au-delà de ça, il sera intéressant de suivre certains joueurs de près cette saison en Espagne. Et on démarre cette série par l’Allemand Ilkay Gündogan, arrivé cet été au FC Barcelone en provenance de Manchester City. 

Le FC Barcelone a entamé depuis environ deux ans sa phase de reconstruction. Le club est revenu au premier plan en Espagne la saison dernière en remportant la Liga de façon assez convaincante devant son rival de toujours le Real Madrid. Il est temps à présent de confirmer les promesses. Et pour ça, le club s’est renforcé à l’intersaison pour passer ce cap décisif. Une des recrues particulièrement attendues est Gündogan, cela pour plusieurs raisons.  

L’expérience de la gagne

Gündogan a tout connu avec Manchester City sous Pep Guardiola. Les débuts difficiles, d’abord en Premier League avec la 4e place durant la première saison du Catalan. Gündogan fait partie de cette équipe de Manchester City qui peinait à passer les 1/4 de finale de la Ligue des Champions au début du règne de Pep Guardiola. Ensuite, les Sky Blues ont commencé à imposer leur domination sans partage en PL. Mais pendant ce temps, le club n’y arrivait toujours pas en Europe. L’Allemand a aussi connu la déception de perdre une finale, en 2020-2021, sa deuxième à titre personnel après celle avec Dortmund. 

Le mental d’un champion 

Mais tous ces échecs ont forgé le mental du joueur en particulier, et de Manchester City plus généralement. Mais avant de toucher le Graal, Gündogan a de nouveau vécu une soirée surréaliste face au Real Madrid en demi-finale retour de LDC, en 2021-2022. C’est de tous ces événements que s’est nourri le bonhomme pour enfin aller décrocher la Ligue des Champions la saison dernière. Mieux, c’est un triplé historique que le club a réalisé en remportant également le championnat et la coupe d’Angleterre la saison dernière. Fort de tout ce vécu, Gündogan est censé apporter au Barça non seulement sur le plan technique, mais aussi mental. La gestion des émotions a souvent été compliquée pour les Blaugranas, ayant des joueurs encore jeunes ou qui n’ont pas l’habitude des grands rendez-vous. 

Compatible à la philosophie du club

Ilkay Gündogan et le FC Barcelone parlent le même football. Avec plusieurs saisons passées sous Pep Guardiola, l’Allemand ne devrait pas avoir de mal à s’adapter au jeu barcelonais. Guardiola, qui a marqué le Barça avec son jeu de possession et de position, a inspiré des disciples. Parmi ceux-ci, Xavi, pièce maîtresse de son système, actuel coach du Barça. L’éventuelle association dans l’entrejeu avec le jeune Pedri et Frenkie De Jong a de quoi faire saliver. Gavi et Oriol Romeu représentent aussi une belle alternative. Le milieu barcelonais est à présent beaucoup plus complet entre jeunesse, technique, combativité et expérience.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12