Ibrahim Sangaré a enfin l’exposition qu’il mérite en Premier League

Cet été, Ibrahim Sangaré a signé à Nottingham Forest pour 35 millions d’euros. Après un très bon passage au PSV Eindhoven, c’est une étape décisive pour l’international ivoirien qui a déjà fait ses grands débuts en Premier League. Il est enfin dans un championnat qui correspond à son niveau. 

Lorsqu’on suit Ibrahim Sangaré depuis un moment, on peut se demander pourquoi c’est ‘’seulement’’ maintenant qu’il pose ses valises en Premier League. L’international ivoirien est taillé pour l’Angleterre.

Un profil pour le championnat anglais

C’est le prototype du milieu ‘’box to box’’. Physiquement imposant (1m 91), il a le volume de jeu nécessaire pour multiplier les courses dans les deux parties du terrain. Milieu défensif à la base, il est très bon à la récupération et est souvent la première rampe de lancement des attaques de ses équipes. Son apport offensif est aussi conséquent. D’une part avec sa qualité de frappe longue distance, d’autre part grâce à son jeu de tête sur les coups de pied arrêtés. Ce qui lui permet de marquer environ 5 buts par saison. En sélection, il compte 9 buts en 29 sélections. C’est plus que Wilfried Zaha (3) par exemple, qui est là depuis plus longtemps. Ce qui n’est pas négligeable pour un milieu à vocation défensive. Ibrahim Sangaré est plus un numéro 8 qu’un numéro 6. Son profil peut faire penser à Paul Pogba ou à son illustre compatriote, Yaya Touré. 

L’expérience du haut niveau

Ce transfert intervient au bon moment puisque l’Ivoirien semble être arrivé à maturité pour passer un nouveau step. À 25 ans, Ibrahim Sangaré a un parcours assez riche. Il découvre le haut niveau avec Toulouse en France. Quatre saisons d’apprentissage en Ligue 1 avant de signer chez un cador des Pays-Bas. Suite à la relégation du TFC en Ligue 2, Ibrahim Sangaré s’engage avec le PSV Eindhoven. Trois saisons pleines en Eredivisie et ses premières expériences européennes en Champions League, Europa League et Conférence League. Des prestations de hauts vols qui lui ont permis de se faire voir par un plus large public. Il y a également ses gros matchs réalisés en sélection, notamment durant la dernière CAN malgré l’élimination prématurée des Éléphants en huitième de finale. 

L’avant-dernier palier à franchir 

À Nottingham Forest, Ibrahim Sangaré va jouer dans le plus grand championnat du monde. Un tremplin pour lui pour montrer ses qualités, cette fois à la face du monde. Il aura l’occasion d’affronter les gros du championnat comme Arsenal, Manchester United, Manchester City ou encore Liverpool. Des matchs aboutis face à ces équipes vont lui permettre de taper dans l’œil des grandes équipes. Mais attention, l’exigence sera désormais beaucoup plus élevée. Il faudrait donc qu’il élève son niveau. Un autre détail, Sangaré devra se rendre indispensable pour ne pas perdre sa place en milieu de saison après la CAN. 

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12