Guinée 1-0 Gambie : Les Tops et les Flops

Le Syli National a réussi à se mettre en ballotage favorable avant son duel face au Sénégal. La Guinée a disposé de la Gambie par une victoire étriquée grâce à son sacré collectif qui n’a rien lâché. Voici les satisfactions et les déceptions de cette rencontre.

Suite à sa victoire, la Guinée signe enfin son premier succès en 5 matchs de la Coupe d’Afrique des Nations. La Gambie aura beau essayé d’éviter de concéder le but mais le Syli National a réussi a trouvé une brèche.

Une Guinée flamboyante

On avait vu une équipe de la Guinée inoffensive et perdue sur le terrain face au Cameroun. Mais face aux Gambiens, le Syli National a livré une prestation intéressante en se créant de nombreuses situations sur le plan offensif. Les hommes de Kaba Diawara ont joué sans complexe face à la bande de Tom Saintfiet et ont même été supérieurs tout au long de la rencontre. Difficile de désigner un joueur clé qui a excellé puisque tout le monde était au four et au moulin.  Cependant, si la Guinée a retrouvé la lumière, elle peut remercier Aguibou Camara. L’intraitable milieu de terrain s’est imposé comme l’homme de la partie : un but salvateur et une activité incroyable sur le terrain. Aguibou était sur tous les fronts. L’autre éclair de génie dans cet effectif est Morgan Guilavogui. Mention spéciale à la charnière centrale Diakhaby – Jeanvier qui a été impeccable.

Les Gambiens n’ont été au top dans le fond mais les seules satisfactions sont venues du gardien de but Boubacar Gaye et de son défenseur Omar Colley. Le premier, en dépit du but encaissé, a été précieux pour éviter le piège guinéen. Il a parfaitement répondu présent dans ses cages et à enchaîné les arrêts déterminants.

L’animation de la Gambie

L’une des interrogations de cette rencontre est l’animation offensive des Scorpions. En proposant un bloc bas, Tom Saintfiet n’a pas offert à ses supporters une partie bien rythmée. En témoigne cette statistique de 0 tir cadré tout au long du match. Aligné dans le cœur du jeu, Abli Jallow a vécu une soirée difficile. Il a souffert dans le duel physique avec Abdoulaye Touré et a eu du mal à freiner les offensives adverses. Il a été mis en difficulté par les mouvements d’Aguibou Camara et l’apport de Moriba Kourouma.

Entièrement muselé par la défense de la Guinée, Musa Barrow ne s’est pas procuré la moindre occasion. C’était beaucoup trop difficile pour ses coéquipiers de le trouver. Après son premier match intéressant face au Sénégal, l’ancien joueur de l’AC Milan a été fantomatique à la pointe de l’attaque. En revanche, le défaut des Guinéens, c’est de n’avoir pas réussi à concrétiser leurs assauts. Ils ont dominé le match de bout en bout. Malheureusement, ils ont manqué de réalisme dans les derniers mètres.

La Guinée est créditée de 4 points et occupe actuellement la deuxième position au classement du groupe C. Pour le compte de la troisième journée, elle s’opposera au Sénégal déjà qualifié, le mardi 23 janvier 2024, au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro. La Gambie, 0 point, sera face Cameroun pour son dernier match, au Stade de Bouake.

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

Le Nigéria et l’Afrique du Sud jouent, ce mercredi 7 février 2024 une place en...

Rotimi Bamigbola
76

Benedict Saul McCarthy, de son nom complet, est peut-être le plus grand joueur sud-africain de...

Freddy Akpo
170