En l’absence de Vinicius, Ancelotti est face à un gros casse-tête en attaque

Sorti à la 18e minute face au Celta Vigo le 25 août 2023, Vinicius Jr souffre d’une blessure aux ischio-jambiers, selon les premières analyses. Ce pépin physique devrait éloigner le joueur brésilien des terrains pendant un mois environ. Une situation qui place Carlo Ancelotti et son staff devant un casse-tête à résoudre.

La saison 2023-2024 du Réal Madrid vient à peine de commencer que le club fait déjà face à une vague interminable de blessures. Après Thibaut Courtois, Arda Güler ou encore Eder Militao, c’est maintenant au tour de Vinicius Jr de rejoindre l’infirmerie de la maison blanche. Face à ce nouveau coup dur, les possibilités qui s’offrent à Don Carlo ne sont pas vraiment nombreuses.

Un remplacement poste pour poste avec Joselu

Arrivé cet été en provenance de l’Espanyol Barcelone, Joselu est une option solide pour pallier la blessure de Vinicius Jr. En effet, l’international espagnol est le seul autre attaquant que le Real Madrid a à sa disposition. C’est un avant-centre de formation, mais il a déjà évolué dans une attaque à deux par le passé. Il connaît donc bien la configuration actuelle dans laquelle évolue le Real Madrid de Carlo Ancelotti. Ainsi, Carlo Ancelotti pourrait choisir de le titulariser en lieu et place de Vinicius Jr. Même s’il n’a pas les mêmes qualités de dribbles et de percussions comme le feu follet brésilien, Joselu sait se montrer très clinique devant les buts. L’autre aspect qui fait de Joselu l’option la plus probable, c’est que ce choix n’obligerait pas Ancelotti à changer de système. Ce qui n’est pas forcément le cas des autres options. 

Brahim Diaz, un profil similaire à celui de Vinicius

Revenu au club après trois (03) ans passés en prêt du côté de l’AC Milan, Brahim Diaz apparaît comme la solution la plus plausible pour faire face à l’indisponibilité de Vinicius Jr. En effet, le milieu de terrain espagnol peut évoluer en tant qu’ailier sur le front de l’attaque comme il a su bien le faire lors de son passage en Série A. Rapide et très technique, Brahim Diaz a un profil presque identique à celui du numéro 7 du Real Madrid et pourrait donc jouer son rôle en attendant son retour de blessure. Par ailleurs, l’international espagnol pourrait également évoluer à son poste de prédilection au niveau du milieu de terrain. L’idée serait donc qu’il prenne la place de Federico Valverde pour que ce dernier passe sur le front de l’attaque. Une position que l’Uruguayen avait déjà expérimentée plusieurs fois la saison dernière. Mais pour que l’insertion de Brahim Diaz dans le jeu marche à merveille, il faudrait que Carlo Ancelotti repasse à un 4-3-3, lui qui depuis le début de la saison évolue en 4-3-1-2. Ce qui semble compliqué à imaginer en ce moment avec les succès qu’enregistre la maison blanche.  

Les options Jude Bellingham et Eduardo Camavinga

Homme à tout faire depuis son arrivée cet été en provenance du Borussia Dortmund, Jude Bellingham pourrait lui aussi être la solution de Carlo Ancelotti face à l’absence de Vinicius Jr. Jusqu’ici, le milieu de terrain anglais évolue en tant que numéro 10 dans un 4-3-1-2 en soutien des deux attaquants que sont Vinicius Jr et Rodrygo Goes. Une position dans laquelle il s’est très bien illustré puisqu’il compte au moins un but dans chaque match de Liga qu’il a joué cette saison. Ainsi, son efficacité offensive pourrait pousser Carlo Ancelotti à le faire jouer un peu plus haut sur le terrain pour former un duo avec Rodrygo Goes. C’est une option très peu probable, mais le joueur de 20 ans pourrait être victime de sa polyvalence.  L’autre joueur qui se retrouve dans le même cas que Jude Bellingham, c’est Eduardo Camavinga. Milieu de terrain de formation, l’international français est aussi très polyvalent. La saison dernière, il avait passé la majeure partie du temps au poste de latéral gauche. Ceci en remplacement de Ferland Mendy. Eduardo Camavinga n’a évidemment pas les aptitudes offensives de Vinicius Jr, mais jouer un cran plus haut ne serait pas impossible pour lui.

Un recrutement de dernière minute

Carlo Ancelotti le clame haut et fort depuis quelques semaines déjà : le mercato du Real Madrid est bouclé. Le tacticien italien l’a encore affirmé ce week-end après le match contre le Celta Vigo. Toutefois, il avait déjà déclaré la même chose après la blessure de Thibaut Courtois. Une blessure suite à laquelle le Real Madrid a recruté un autre gardien de but en la personne de Kepa Arrizabalaga. Ainsi, le board madrilène pourrait faire de même avec l’indisponibilité de Vinicius Jr. Et le nom qui revient avec insistance depuis le début du mercato, c’est celui de Kylian Mbappé. Si le transfert arrivait à se concrétiser, l’international français ferait un grand bien au Real Madrid. Mais attendant, le Real Madrid reçoit Getafe le 02 septembre 2023. Ce sera l’occasion de voir de quelle manière Don Carlo va s’adapter à ce nouveau dilemme.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11