Eduardo Camavinga, le nouveau couteau suisse du Real Madrid 

Le jeune international français, débarqué en 2021 au Real Madrid, est devenu un joueur régulièrement titulaire au sein de la formation madrilène. D’abord reconnu comme un excellent milieu de terrain, il montre sous Carlo Ancelotti une polyvalence exceptionnelle dans le jeu de son équipe.

Après l’échec du dossier Mbappé en 2021, le Real Madrid s’est penché sur le talentueux milieu de terrain Eduardo Camavinga évoluant alors au Stade Rennais. À 18 ans, il s’engage pour six ans avec les Merengues.

Premier match, premier but 

Il joue son premier match sous les couleurs du Real Madrid en championnat face au Celta Vigo. Il remplace Eden hasard et marque son tout premier but avec le Real Madrid. Ce soir-là, le Real Madrid l’emporte 5-2. Il profite de chacune de ses entrées en jeu pour faire montre de ses grandes qualités de milieu de terrain. S’il n’est pas tout de suite titulaire, il fait quand même d’excellents matchs au côté de son compatriote Aurélien Tchouameni.

Une prestation exceptionnelle face à Manchester City 

Face à Manchester City, lors de la demi-finale retour de la Ligue des Champions au Santiago Bernabéu, il s’illustre grandement. Entré en jeu à dix minutes de la fin, le jeune milieu de terrain a tout de suite conquis le milieu de terrain. Combatif, il défend et attaque avec une redoutable efficacité. Il a réalisé de nombreuses interceptions de balles et contribué à de nombreuses contre-attaques dont une qui s’est soldée par le but victorieux du Brésilien Rodrygo. Sa prestation a marqué les esprits. On a pu voir ce soir-là toute la polyvalence de ce joueur très talentueux. C’est certainement de là qu’est venu à Carlo Ancelotti l’idée de l’utiliser à certains autres postes. 

Cette saison, e Real Madrid remporte la Liga et la Ligue des Champions. À l’aube de sa carrière, le jeune international français possédait alors déjà un palmarès impressionnant.

Eduardo, le pompier 

S’il avait particulièrement joué milieu de terrain la saison précédente, Eduardo Camavinga s’est retrouvé à endosser plusieurs rôles tout au long de la saison suivante. Et à chaque fois, il s’en sortait étonnement bien. Il a par ailleurs dépanné plusieurs matchs au poste de latéral gauche suite à la blessure de Ferland Mendy. L’un de ses matchs les plus mémorables est celui face au Celta Vigo lors de la 30e journée de la Liga espagnole au Santiago Bernabéu. Positionné au poste d’arrière droit, l’ancien sociétaire du Stade Rennais a livré une performance époustouflante. 112 ballons touchés, 92% de passes complétées, 63% de duels gagnés, 10 ballons récupérés. Ce ne sont là que quelques-unes des statistiques qui ressortent du match de Camavinga. Applaudi par le stade tout entier, il reçoit également des éloges de la part de son entraîneur, largement satisfait de sa performance. Il l’a d’ailleurs exprimé en ces termes : “ Je vois un joueur qui a des qualités exceptionnelles. Si je le lui demande, il peut jouer à n’importe quel poste”, Eduardo Camavinga récidive contre Manchester City lors des demi-finales aller de la Ligue des Champions au Bernabéu.

Titularisé au poste de latéral, il brille ce soir-là, confirmant encore plus sa polyvalence. Il défend avec tact et a été même l’auteur de la passe décisive pour Vinicius Junior à l’issue d’une contre-attaque menée par Camavinga lui-même. Malheureusement, le Français sort sur blessure. De nouveau titularisé au match retour, certainement diminué par sa récente blessure, il ne peut empêcher la défaite de son équipe face aux Citizens. Le Real Madrid et Camavinga se contenteront de la Coupe du roi, de la Supercoupe de l’UEFA, de la Coupe du monde des clubs et d’une deuxième place au classement général de la Liga espagnole. 

Retour au milieu de terrain cette saison ?

Avec la blessure du jeune turc, Arda Guler, et l’indisponibilité de Ferland Mendy, il est évident qu’Eduardo Camavinga devra pallier certains postes cette saison. Mais il ne sera pas esseulé. Avec le jeune international anglais Jude Bellingham et Tchouameni, il devrait pouvoir tenir ce rôle polyvalent à merveille.

Vous avez aimé cet article de Mabrouk ABDOULAYE ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11