Coupe du monde de Basketball 2023 : Un premier bilan de la compétition

Depuis le 25 août 2023, tous les yeux sont rivés du côté du Japon, de l’Indonésie et des Philippines où se dispute la Coupe du Monde de Basketball. Une dix-neuvième édition de ce grand rendez-vous qui rassemble novices et expérimentés. Si certaines équipes performent au niveau auquel on les attendait, certaines déjouent pour le moment.

L’Espagne tient son rang

Logée dans le groupe G en compagnie du Brésil, de l’Iran et de la Côte d’Ivoire, l’équipe d’Espagne assume jusqu’ici son statut de championne du monde en titre. Pour l’instant, la bande à Willy Hernangomez n’a disputé qu’un seul match, mais c’était suffisant pour envoyer un message fort à tous leurs concurrents. En effet, face à la Côte d’Ivoire, les Espagnols ont montré une solidité défensive et une précision chirurgicale dans leurs tirs. Ils ont dominé les Ivoiriens de long en large sans leur laisser aucun répit. Et à l’arrivée, c’est un lourd score de 94-64 qui a sanctionné cette rencontre en faveur des champions en titre. Outre le fossé entre les deux équipes au score, c’est la performance des Espagnols sur le parquet qui a séduit. De quoi lancer les spéculations sur un possible back-to-back à cette Coupe du Monde. Toutefois, la prudence est de mise. Les Espagnols doivent maintenant confirmer lors de leur seconde sortie prévue contre le Brésil ce 28 août 2023.

Les États-Unis gagnent sans convaincre

Sevrés de beaucoup de ses stars, l’équipe américaine dispute cette Coupe du Monde dans le groupe C avec la Grèce, la Jordanie et la Nouvelle-Zélande. Et pour sa première sortie, la team USA affrontait la Nouvelle-Zélande. Un match que les stars de la NBA ont logiquement remporté sur un score de 99-72. Si le score à l’arrivée ne laisse aucun doute, c’est plutôt l’état de forme affiché par les hommes du coach Steve Kerr qui suscite des interrogations. En effet, les coéquipiers d’Anthony Edwards n’ont pas vraiment évolué à leur plus haut niveau. Ils ont fait preuve de beaucoup d’imprécisions et de laisser-aller dans leur jeu. Ainsi, même s’ils n’en sont qu’à leur premier match, les lacunes que les Américains ont montrées contre la Nouvelle-Zélande pourraient s’avérer fatales face à d’autres équipes d’un certain standing. Pas vraiment rassurant pour le pays de l’Oncle Sam qui est en quête d’or au Mondial depuis 2014.

La France déjà éliminée

C’est l’une des sensations de cette édition 2023 de la Coupe du Monde de basketball. Après seulement deux matchs, la France est déjà éliminée de la compétition. En effet, pour leur première sortie, les Français ont buté face à une équipe du Canada porté par ses stars. Et à l’arrivée, les Bleus se sont inclinés sur un score de 95-65. Jusque-là, la qualification était toujours possible malgré cette défaite. Mais toute lueur d’espoir s’est éteinte avec une nouvelle contre-performance (86-88) des coéquipiers de Rudy Gobert face à la Lettonie. Une équipe qui était pourtant à leur portée. Outre les défaites concédées, les Français peuvent également nourrir des regrets au vu du jeu qu’ils ont produit. Demi-finaliste de la dernière édition du tournoi, la France faisait partie des favoris à la victoire finale. Et il ne fait aucun doute que les Bleus auraient pu mieux faire. Pour la bande à Rudy Gobert, il s’agit maintenant de sauver l’honneur contre le Liban ce 29 août 2023 à 10h 45.

L’Allemagne qualifiée pour le prochain tour

En quête de sa première étoile dans la compétition, l’Allemagne semble mieux partie pour atteindre cet objectif que lors des précédentes éditions. En effet, pour son premier match, la Nationalmannschaft n’a fait qu’une bouchée du Japon (81-63). Par la suite, les Allemands se sont offert le scalp de l’Australie (85-82), demi-finaliste de la dernière édition et favoris pour la victoire finale. Les chiffres sont au rendez-vous, mais la performance aussi. Puisque les coéquipiers de Dennis Schröder semblent bien plus solides que lors des éditions précédentes. Par ailleurs, il faut noter qu’avec ces deux victoires en deux matchs, la Nationalmannschaft est d’ores et déjà qualifiée pour la suite de la compétition.

La Serbie et la Grèce assurent sans leurs stars

Respectivement privés de Nikola Jokic et Giannis Antetokounmpo, la Serbie et la Grèce s’en sortent bien pour le moment. La première nation citée (Serbie) a infligé une correction à la Chine (105-63). En ce qui concerne la Grèce, elle a battu la Jordanie sur un score de 92-71. Ainsi, même si les deux équipes ne sont qu’à un match dans la compétition jusqu’ici, elles prouvent pour l’instant qu’elles peuvent composer sans leurs stars. Toutefois, il est assez tôt pour tirer des conclusions. Ces deux équipes devront confirmer lors des deux journées suivantes. Pour rappel, la Grèce affronte la team USA ce 28 août 2023 à 13h 40. Quant à la Serbie, elle rencontre le Porto Rico un peu plus tôt dans la même journée à 13 heures.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La Fédération Camerounaise de Basketball (Fécabasket) intensifie ses efforts pour s’offrir les services de Pascal...

Anthelme Chodaton
22
dynamo-vs-cape-town

La quatrième saison de la Basketball Africa League a démarré avec un scandale : le...

Anthelme Chodaton
31
Josh Giddey

La Coupe du Monde FIBA 2023 étant désormais terminée, les récompenses individuelles tombent au compte-gouttes....

Anthelme Chodaton
118