Coco Gauff monte en puissance 

Coco Gauff a fait jubiler le public américain ce dimanche à Cincinnati. La jeune floridienne a remporté son premier titre WTA 1000, en prenant le meilleur sur Karolina Muchova, en deux sets (6-3 ; 6-4). L’Américaine est dans une autre dimension puisqu’il s’agit de son troisième trophée glané cette saison. 

Cet été restera sûrement marqué dans la carrière de Coco Gauff. À seulement 19 ans, l’Américaine a obtenu sa victoire la plus prestigieuse à Cincinnati, remportant son premier titre WTA 1000 et son cinquième trophée sur le circuit professionnel.  Cette victoire survient à la suite de son triomphe à Washington il y a deux semaines, ce qui fait d’elle une concurrente à surveiller de près lors de l’US Open.

Gauff a été implacable

Elle a réussi cet exploit en battant Karolina Muchova en deux sets (6-3, 6-4), après une bataille de 1 h 56 minutes. Malgré des moments de nervosité vers la fin, Gauff s’est montrée plus solide que son adversaire tchèque. Cette dernière a montré un manque évident de fraîcheur physique. Son jeu a été marqué par des déplacements peu rigoureux en début de match, ce qui lui a coûté une pause d’entrée. Elle a survécu grâce aux erreurs de Gauff de l’autre côté du filet. Bien que Gauff ait pris l’avantage à deux reprises, elle n’a pas réussi à réduire son avance immédiatement, révélant l’écart se réduisant à deux reprises (de 2-0 à 2-2 et de 4-2 à 4- 3). Finalement, c’est Gauff qui a réussi à prendre le contrôle du match en obtenant le troisième break et en prenant la tête. Le niveau de jeu de Gauff n’était pas à la hauteur de sa performance en demi-finale. Sa fin de match a été marquée par une approche passive et nerveuse, particulièrement visible dans son coup droit. Cela a conduit à un débreak, mais mentalement, Gauff a montré une grande résilience malgré son jeune âge. Elle s’est appuyée sur son retour de service pour sceller la victoire à 6-4 dans le deuxième set. 

La belle surprise

Malgré son statut de novice, elle a brillamment réussi l’exploit de se faire couronner. Et ce, en signant un parcours des plus exceptionnels. Coco Gauff a ajouté un troisième titre à sa saison en rapportant l’Open de l’Ouest et du Sud à Cincinnati.  Cette victoire a marqué un moment significatif pour elle. La veille, elle avait enregistré l’une des victoires les plus marquantes de sa carrière. En effet, la joueuse de 19 ans a battu la numéro 1 mondiale Iga Swiatek pour la première fois en demi-finale en huit tentatives pour atteindre la finale de l’Open de l’Ouest et du Sud à Cincinnati. Elle n’avait même pas remporté un set lors de leurs précédentes rencontres, mais elle a gardé son sang-froid sous pression pour décrocher une victoire 7-6 (2), 3-6, 6-4. Cette victoire lui permet de revenir à la 6e place mondiale à partir de lundi. De son côté, Muchova, qui a eu du mal en finale et a été physiquement limitée, pourra trouver du réconfort en accédant au Top 10 du classement WTA. Mais pour Gauff, c’est le plus dur qui vient de commencer. 

Poursuivre sa belle lancée 

En vue de l’US Open, Coco Gauff peut aborder ce dernier Grand Chelem de l’année avec une grande confiance. À 19 ans, l’Américaine a dominé la saison estivale sur les courts en dur, enregistrant 11 victoires sur 12 matchs et décrochant les deux titres les plus prestigieux de sa carrière jusqu’à présent. Seuls deux adversaires ont réussi à lui prendre un set, tous deux faisant partie du Top 3. Sa partenaire en double et la mieux classée des Américaines, Jessica Pegula, est la seule à l’avoir battue. Avec cette série de succès, Gauff se présente à son tournoi du Grand Chelem national en tant que favorite vraisemblable pour la course au titre. Cette performance contraste avec sa défaite au premier tour à Wimbledon il y a à peine un mois. Cette expérience difficile l’incite à revoir sa stratégie. Elle a fait appel à l’entraîneur Pere Riba et au consultant Brad Gilbert pour renforcer son équipe technique. En parallèle, elle s’est engagée dans une introspection approfondie afin de progresser davantage.

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12