Classement FIFA féminin : le Nigéria domine l’Afrique, le Maroc signe la meilleure progression

Le Classement FIFA Féminin a été rendu public ce vendredi en marge de la Coupe du Monde Féminine 2023. L’Espagne, championne du monde, s’est hissée sur le podium,  de toute évidence. D’autres nations qui ont fait la une des journaux en Océanie sont récompensées par des bonds au classement. En parallèle, les nations africaines ont enregistré des avancées notables.

La neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA vient de se conclure avec la victoire historique de l’Espagne, qui remporte son tout premier titre mondial, lui permettant de grimper de manière spectaculaire au classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola. Les quatre équipes africaines participantes au mondial sont également récompensées pour leurs belles performances. 

Un bond pour l’Afrique 

Le Maroc, révélation du tournoi avec sa qualification en huitième de finale lors de sa première participation, crée également la surprise dans le classement (58e, +14). Avant le tournoi, il occupait la 72e place. Ce mois-ci, elles affichent la plus grande progression à l’échelle mondiale en termes de point et de place. En effet, les Lionnes de l’Atlas ont gagné 14 places et ont cumulé plus de 104,22 points. Un succès historique qui leur a valu la quatrième place au classement CAF derrière le Nigéria (1er), l’Afrique du Sud (2e) et le Cameroun (3e). Les trois autres équipes africaines participantes au mondial ont connu une belle montée. La deuxième avancée la plus significative dans le classement concerne l’équipe d’Afrique du Sud, qui a progressé de manière impressionnante de neuf places pour atteindre la 45e position. Dans le même temps, le Nigeria maintient son statut de première nation africaine, se situant juste en dehors du top 30 à la 32e place après avoir gagné huit places. Les Copper Queens de Zambie ont également connu une progression notable, passant de la 77e à la 69e position.

Cette  montée en puissance  témoigne d’une progression notable pour le football féminin en Afrique, accentuée par les performances encourageantes des équipes du continent lors de la Coupe du Monde Féminine. Elle reflète la croissance, le talent et le dévouement des joueuses africaines, récompensant ainsi les efforts soutenus pour développer le football féminin. Une belle évolution qui ouvre des perspectives prometteuses pour l’avenir en renforçant la visibilité et la reconnaissance internationale du football féminin. En vue de la prochaine Coupe du Monde Féminine en 2027, des pays, dont l’Afrique du Sud, ont exprimé leur intérêt à accueillir l’événement. Cette démarche pourrait constituer une récompense significative pour les Banyana Banyana, dix-sept ans après avoir accueilli la Coupe du Monde masculine.

La Suède détrône les USA, l’Espagne dauphine

Malgré sa couronne, l’Espagne n’a pas pu occuper la première place au classement mondial. Ce privilège est revenu à la Suède qui atteint la plus haute marche du podium pour la première fois de son histoire. Les Scandinaves succèdent ainsi aux États-Unis (3e, -2), qu’elles ont éliminées en huitième de finale, avant de finir dans le dernier carré et de prendre la troisième place en battant l’Australie. Les Matildas (11e, -1) quant à elles, ont subi les conséquences de leur bataille perdue pour la médaille de bronze en sortant du Top 10, une seule équipe dans cette édition du Classement FIFA. En revanche, le Japon (8e, +3), quart de finaliste, retrouve sa place dans le Top 10.

Parmi les autres changements dans le Top 10, on remarque la montée des Pays-Bas (7e, +2) et la chute de l’Allemagne (6e, -4), suite à son élimination au premier tour pour la première fois de son histoire. Tout comme elle, le Brésil (9e, -2) n’a pas été épargné non plus ainsi que le Canada (10, -3)  qui ont subi également les conséquences après leur sortie prématurée. La France, éliminée aux tirs au but par l’Australie en quart de finale, conserve sa cinquième place qu’elle occupe depuis le 5 août 2022.

La prochaine édition du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola sera publiée le 15 décembre 2023.

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
19

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11