Ligue 1 : Chancel Mbemba, le roc de l’Olympique de Marseille

L’international congolais, recruté en provenance du FC Porto, s’est rapidement imposé comme le taulier de la défense marseillaise. Match après match, il s’est construit un statut de titulaire indiscutable à l’Olympique de Marseille.

Chancel Mbemba est un excellent défenseur fort apprécié à l’Olympique de Marseille. Très propre et combatif dans chacune de ses interventions, il a rapidement gagné le cœur des supporters marseillais. Mais ce n’est pas à l’Olympique de Marseille qu’il s’est forgé cette réputation de bon défenseur. 

Déjà à ses débuts professionnels en 2011 avec le club belge du RSC Anderlecht, il avait impressionné ses partenaires par ses qualités défensives. Ses excellentes performances ont eu raison du défenseur Bram Nuytinck qui a été relégué au banc au profit de Mbemba. Désormais titulaire aux côtés du Sénégalais Cheikhou Kouyaté, il démontre match après match tout son potentiel et conforte sa place de titulaire. 

2013, l’année de la révélation européenne

À l’issue d’une excellente saison 2012, le RSC Anderlecht occupe le podium et est qualifié pour la Ligue des Champions. Il faut alors attendre le 19 octobre 2013, pour voir Chancel Mbemba inscrire son premier but professionnel. C’était sur la pelouse du RAEC Mons en championnat. Il récidive face au RC Genk et permet à son équipe de l’emporter.  

En Ligue des Champions, Chancel Mbemba se montre décisif. Le Congolais, alors âgé de 19 ans, marque ses deux premiers buts en C1 face à Galatasaray. Grâce à ce doublé, le RSC Anderlecht termine troisième et joue notamment la Ligue Europa.

À la conquête de l’Europe 

Ses performances ne passent pas inaperçues en Europe. Courtisé par Newcastle United, il y pose ses valises. Il aura alors joué 99 matchs et inscrit neuf (9) buts avec le RSC Anderlecht. Avec les Magpies, il dispute 59 matchs. Mais en manque de temps de jeu, il recherche un nouveau point de chute. Il quitte donc Newcastle United en 2018 et s’engage jusqu’en 2022 avec le club portugais du FC Porto. Si les deux premières saisons sont moyennes, c’est finalement en 2020 que Chancel Mbemba retrouvera ses marques. 

L’explosion à Porto 

La saison 2020 commence très bien pour le FC Porto qui enchaîne des victoires en championnat. Chancel Mbemba n’est pas non plus en reste. Cette saison-là, il se montre très décisif. 

Il se mue même en buteur et marque notamment un doublé décisif lors de la finale de la Coupe du Portugal. Le FC Porto remporte également le championnat et fait ainsi le doublé. Chancel Mbemba remporte ainsi ses premiers trophées professionnels. 

Arrivée à Marseille

En 2022, après la fin de son contrat avec le FC Porto, il signe pour trois saisons à l’Olympique de Marseille. Il s’y forge rapidement une grande réputation et devient l’un des joueurs les plus appréciés de l’Olympique de Marseille. Très vite, il s’impose comme un grand atout dans la formation marseillaise. Bien qu’aligné en défense, il n’hésite pas à prendre des initiatives offensives comme dans ses précédents clubs. C’est d’ailleurs comme ça qu’il inscrit son premier but avec Marseille face au FC Nantes. Qualifié en Ligue des Champions avec son équipe en 2022, il ne peut néanmoins empêcher l’élimination après une succession de défaites en phase de groupe. Les Marseillais terminent derniers de leur groupe et occupent la deuxième place en championnat. 

En 2023, bien qu’ayant enregistré de bonnes performances, son équipe et lui doivent se contenter d’une troisième place derrière la virevoltante équipe du RC Lens à l’issue de la saison.  Contraint de jouer les tours préliminaires de la Ligue des Champions pour espérer y participer, Chancel Mbemba et l’Olympique de Marseille se font éliminer par le club grec de Panathinaïkós. Néanmoins, l’international congolais et son équipe joueront l’Europe puisqu’ils sont désormais en Ligue Europa. 

Consécration personnelle 

Si les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous, les performances du joueur par contre ne passent pas inaperçues. Il a remporté d’ailleurs le prestigieux prix Marc Vivien Foé décerné par RFI en 2023. “ Gagner le prix Marc Vivien Foé était un de mes objectifs ”, s’est extasié le joueur en recevant son trophée. 

Toujours lié avec le club phocéen, Chancel Mbemba devrait rester même s’il est sujet ces derniers temps à des rumeurs de départ. Quoi qu’il en soit, il sera d’une grande aide pour l’Olympique de Marseille qui joue sur plusieurs tableaux cette année.

Vous avez aimé cet article de Mabrouk ABDOULAYE ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11