Championnats du Monde d’Athlétisme : Un médaillé français forfait

Mauvaise nouvelle pour la France !  À quelques semaines des championnats du Monde d’athlétisme, un élément clé déclare forfait. Il s’agit d’un ancien médaillé habitué bien évidemment à défendre de la plus belle des manières les couleurs françaises dans le lancer de marteau.

Quentin Bigot forfait, c’était dans les tuyaux depuis, mais c’est désormais officiel. Il ne sera pas à Budapest en août prochain pour défendre les couleurs de son pays, la France. Dans une récente interview accordée à l’équipe, le vice-champion du monde 2019 a fait le point sur sa situation et mis fin à toute sorte d’illusion. 

Pas encore à 100%

Opéré d’une hernie discale depuis début février, le lanceur de 30 ans ne s’est pas encore totalement remis. Il faudra qu’il travaille encore pendant quelques mois pour retrouver sa forme physique et être apte. De quoi compliquer les choses de son côté et mettre fin à toute possibilité de le voir représenter la France aux mondiaux d’athlétisme qui se tiendront du 19 au 27 août 2023. Se confiant sur son état de forme, le Mosellan a d’ailleurs été très clair. ” J’ai beaucoup de boulot pour revenir à mon niveau. D’ordinaire, il me faut neuf mois pour faire 80 mètres, c’est impossible que j’y arrive en deux ou trois mois. Cela dit, l’heure n’est pas encore aux compétitions pour le lanceur de marteau français, mais plutôt à la récupération et au renforcement. Je travaille mieux sur la technique. Jusqu’à présent, j’ai fait beaucoup de renforcements et de la musculation générale. Ce matin, j’ai fait 71 mètres à l’entraînement “ faisait-il savoir jeudi dernier. 

Cap sur les JO 2024

Selon Bigot, il serait mieux qu’il se prépare pour les prochains Jeux Olympiques qui ont lieu à Paris en 2024 plutôt que de tenter l’impossible. Autrement, s’il prenait le risque de participer aux championnats du monde au mois prochain, il ne pourrait pas faire de bonnes performances au vu de sa forme physique. L’année dernière, il a établi un record personnel à 80, 55m en Pologne, une performance qu’il ne pourra réaliser actuellement. Ce record faisait de lui le troisième meilleur lanceur du monde. Ceci, derrière le Polonais Wojciech Nowicki (81, 92m) et l’Américain Rudy Winckler (80, 88). ” Je pourrais réussir 75 mètres, mais cela n’aurait pas d’intérêt sachant qu’il y a les Jeux l’année prochaine ” a-t-il déclaré. Le cap est donc mis sur les Jeux Olympiques Paris 2024. 

Vous avez aimé cet article de Fiacre Awadji ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’Espagne entre aujourd’hui en lice dans l’Euro 2024. C’est un choc face à Croatie de Luka Modrić qui attend la...

12

Le Championnat d’Europe des nations débute ce jour, 14 juin 2024. Elles sont en tout 24 nations en lice pour...

38