CAN U20 : l’événement qui jette les pépites africaines dans le grand bain

La CAN U20 se tiendra du 19 février au 12 mars 2023. Deux après la CAN U20 Mauritanie 2021, l’Égypte abritera l’édition 2023 de l’une des plus grandes compétitions de football en Afrique. Ce qui fait la particularité de cet évènement sportif , c’est cette opportunité qu’il offre aux jeunes joueurs de faire valoir leur talent.

Un coup d’accélérateur

« Rêvez Grand », c’est le message que porte l’affiche officielle de la Coupe d’Afrique des Nations U20 2023. Cette compétition n’est pas qu’une simple opposition entre équipes. C’est avant tout un créneau qui permettra à la jeunesse africaine de « rêver grand pour réaliser ses rêves ». Par le passé, elle a été un véritable vivier de talents qui ont prouvé leurs potentiels à l’échelon international. Des joueurs comme Seydou Keita (Mali), Yaya Touré (Côte d’Ivoire), Mohamed Salah (Égypte), Patson Daka (Zambie), etc. ont pris part à ce tournoi. Aussi, l’aventure égyptienne contribuera-t-elle à la naissance de nouvelles stars africaines. L’Afrique dispose évidemment de plusieurs talents. Les révélations du Championnat d’Afrique des Nations disputé en janvier en sont quelques exemples. La CAN U20 constitue un coup d’accélérateur pour les pépites africaines

L’intérêt grandissant des recruteurs

Bien que nous soyons encore à la veille de l’épisode égyptien, les recruteurs sont déjà en tas aux pays des Pharaons. Le tournoi suscite l’intérêt des recruteurs et des experts techniques de différents clubs, qui seront présents sur les trois sites : Caire, Ismailia et Alexandrie. Les demandes d’accréditation pour couvrir le tournoi ne cessent de jaillir sur les tables de la CAF. Et ce, de la part des représentants des clubs africains et internationaux. « Nous savons que le football africain est en pleine ascension. Le talent est ici, en Afrique, et la CAN U20 est une plateforme parfaite pour mettre en valeur ce talent. Nous faisons de notre mieux pour répondre aux demandes des recruteurs » a annoncé Veron Mosengo-Omba, le secrétaire général de la CAF. 

La marche de la première révélation de la CAN U20

L'Egyptien Ahmed Hossam Hussein Abdelhamid alias Mido
L’Egyptien Ahmed Hossam Hussein Abdelhamid alias Mido

Il faut remonter en 2001 avant de retrouver l’un des premiers prodiges du football africain passé par la CAN junior. Lors de ce voyage en Éthiopie, c’est un Égyptien qui a fait l’unanimité. Beaucoup l’ont connu sous le nom de Mido, mais son nom à l’état civil est Ahmed Hossam Hussein Abdelhamid. Après la CAN U20, c’est le club belge La Gantoise qui réussit à enrôler le prodige de Zamalek. En 2001-2002, il rejoint l’Ajax Amsterdam et inscrit son nom dans les annales du club néerlandais. Avec les Lanciers, il a remporté le championnat, la Coupe et la Supercoupe des Pays-Bas en 2002. Par la suite, le Pharaon va s’offrir quelques aventures en Espagne, en France, en Italie et en Angleterre. Celta Vigo, Olympique de Marseille, AS Rome, Tottenham Hotspur, Middlesbrough FC, Wigan Athletic, West Ham United sont les clubs qui ont bénéficié des services de Mido. Il a fait un come-back à Zamalek mais il finit par raccrocher les crampons après avoir remporté la CAN en 2006 avec l’Égypte. Mido, avec ses 51 capes en sélection pour 19 buts, a inscrit 82 buts en club en 272 apparitions.

Les autres révélations passées par l’Europe

Révélations des pépites africaines des CAN U29 qui ont évolué dans des clubs européens
Révélations des pépites africaines des CAN U29 qui ont évolué dans des clubs européens

Ce n’est plus un secret. La CAN U20 a vu éclore un grand nombre de joueurs africains après chaque édition. Hormis le Pharaon, les férus du football ont été témoins de la révélation d’autres stars qui ont laissé leur empreinte sur le vieux continent. En d’autres termes, ils ont évolué au plus haut niveau en portant la tunique nationale. Les plus connus sont l’Ivoirien Yaya Touré (Burkina Faso 2003), le Nigérian John Obi Mikel (Bénin 2005), André Ayew (Rwanda 2009) et Mohamed Salah (Afrique du Sud 2011). 

En 2017, c’est la Zambie qui a été couronnée. Et son attaquant Patson Daka a marqué les esprits. Aujourd’hui, il fait les beaux jours des supporters de Leicester en Premier League. Par ailleurs, le plus grand satisfécit n’était pas que le Chipolopolo. Le Malien Amadou Haidara est dans la Galaxie Red Bull à Leipzig. Son compatriote Sékou Koïta, quant à lui, est sociétaire du RB Salzbourg. 

Élu meilleur joueur en 2019, le défenseur sénégalais Moussa Ndiaye s’est engagé avec le FC Barcelone puis Anderlecht. Ses compères Krépin Diatta et Ibrahima Niane sont respectivement joueurs de l’AS Monaco et du SCO d’Angers. Lors de la dernière édition, c’est le champion d’Afrique Abdul Fatawu qui a été intronisé meilleur joueur. Le Black Star évolue actuellement avec le Sporting Lisbonne au Portugal. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’équipe U20 de la Gambie s’est hissée pour la première fois de son histoire en finale...

Freddy Akpo
98

La Coupe d’Afrique des nations des U20 se poursuit dans le pays des pharaons et...

Fiacre Awadji
42