CAF Champions League: le Raja confirme, le Zamalek, dos au mur, Al Ahly dans l’impasse.

La prestigieuse compétition africaine se poursuit ce weekend avec la troisième journée où de nombreux classiques étaient au rendez-vous notamment les derby tunisien, angolais et celui soudanais.

Dans le derby soudanais du groupe A, Al Merreikh s’est offert Al Hilal sur un score de 2-1. Les rouges et jaunes d’Oumdurman ont ouvert la marque trois minutes après le coup d’envoi avant de se faire rattraper par l’intermédiaire de Mohamed Abdulrahmane à la démi-heure de jeu. Le club va reprendre l’avantage plus tard avant la pause par Elsamani Saadeldin qui offre la victoire à son équipe. Le géant égyptien Al Ahly qui a été tenu en échec d’entrée face à Al Hilal, s’est incliné 1-0 ce samedi face au Mamelodi Sundowns . Le double tenant du titre n’arrive pas à défendre son titre depuis le début de cette compétition. Il a tout de même l’occasion de se relever le 5 mars prochain dans le cadre de la première journée qu’il avait manqué en raison de sa participation à la coupe du monde des clubs.

Le classique tunisien qui mettait aux prises Radhi Jaidi et Roger Lemerre, deux acteurs du premier sacre de la Tunisie à la CAN 2004, s’est soldé par un match nul (0-0). L’ES Tunis et l’Etoile de Sahel se sont rendus coup pour coup mais personne n’a pu ouvrir la marque. Les hommes de Jaidi ont manqué l’occasion de s’offrir un succès convaincant mais conservent leur première place avec 5 unités devant leur adversaire qui comptabilise 3 points. Dans le second match du groupe, le CR Belouizdad a fait la différence en renversant les débutants de Jwaneng Galaxy 2 buts à 1 au but du suspens grâce au doublé de Merzougui (77e, 90+3). Les algériens ont été surpris par l’égalisation de Baruti (84e) avant que l’attaquant algérien de 29 ans, ne leur redonne l’avantage. Le CR Belouizdad rejoint l’ES Tunis à la tête du groupe avec égalité des points.

Les marocains du Raja Casablanca font carton plein et se rapprochent des quarts de finale. Privés de leur coach, limogé, ces derniers ont battu les guinéens du Horoya AC (1-0) qui affichent une prestation minable depuis le début de la compétition. Lamine N’Diaye et ses protégés étaient déterminés à gagner ce match mais ont manqué de réalisme devant le but et se font punir par le capitaine du Raja, Mouhsine Moutaouali à la 67eme minute de jeu. De leur côté, les sud-africains d’AmaZulu se sont imposé 1-0 à domicile face aux algériens de l’ES Sétif. Dans un match disputé de bout en bout avec notamment des meilleures occasions, c’est les locaux qui sont récompensés sur un tir enroulé de Memela à la 42eme minute de jeu.

Dans le groupe D, les angolais de Petro Luanda continuent leur sans-faute dans cette compétition. Ce samedi 26 février, ils ont réussi à se défaire de leur dauphin en championnat Girabola de Ligue 1 en Angola, Sagrada Esperança 1 but à 0. L’unique but de la rencontre a été marqué par l’attaquant de 33 ans, Tiago Azulao sur pénalty à la 33e minute de jeu. La formation angolaise comptabilise 7 points au compteur devant le Wydad Casablanca qui a réalisé une super Remontada face au Zamalek de Mohamed Abou Gabal, 3 buts à 1. Les égyptiens ont pourtant débuté le match sur des chapeaux de roue en ouvrant la marque dès la troisième minute de jeu sur la réalisation de l’international égyptien Zizo. Malheureusement, ils se feront remontés par le beau travail de El-Moutaraji (27e), Farhane (37e) et Jabrane (88e).

Vous avez aimé cet article de La Rédaction ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

L’idée d’organiser une CAN de Football Américain commence à se concrétiser peu à peu. La...

Anthelme Chodaton
31

Le néo champion d’Afrique continue de gravir les échelons. Après s’être révélé dans son pays,...

Freddy Akpo
38

Le duo Yoane Wissa – Bryan Mbeumo est enfin de retour. Lors de la 34e...

Anthelme Chodaton
15