Burnley FC : Un come-back difficile en Premier League

Le 11 août 2023, la Premier League faisait son retour avec le début de la saison 2023-2024. Des nouvelles têtes, mais aussi des nouveaux clubs étaient attendus. Parmi ces derniers, le club de Burnley qui effectuait son retour dans l’élite du football anglais après une saison passée en Championship. Mais pour l’instant, tout ne se passe pas comme prévu pour les hommes de Vincent Kompany.

Vainqueur de la Championship 2022-2023, le club de Burnley était très attendu en Premier League cette saison. Pour cause, la formation dirigée par Vincent Kompany a surpris tout son monde par la constance dans ses performances la saison écoulée. Mais jusqu’ici, ce come-back en Premier League après la relégation de 2021-2022 est tout sauf réussi.

Un calendrier pas vraiment favorable

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’enchaînement des matchs n’est pas en la faveur des Clarets. En effet. Ils ont d’abord affronté pour leur premier match l’équipe de Manchester City (défaite 0-3). Par la suite, ils ont enchaîné avec un autre cador, à savoir Aston Villa (défaite 1-3). Les choses ne se sont pas améliorées avec la réception de Tottenham qui s’est soldée sur un score de 2-5 en faveur des Spurs. Ainsi, les hommes de Vincent Kompany ont dû attendre la cinquième journée pour décrocher leur premier point de la saison. Un point acquis lors du déplacement sur la pelouse de Nottingham Forest qui s’est soldé sur un match nul (1-1). Des stats inquiétantes qui positionnent l’équipe de Burnley à la dix-neuvième (19e) place du championnat anglais. Une situation énigmatique au vu des qualités qui ont fait la force de Burnley la saison dernière. 

La différence de niveau entre la Premier League et la Championship 

Cette crise que vit actuellement l’équipe de Burnley démontre l’écart de niveau qu’il y a entre la première et la deuxième division anglaise. En effet, les hommes de Vincent Kompany ont marché sur l’eau lors de la saison 2022-2023 en Championship. Ils ont terminé premiers de la ligue avec un bilan de vingt-neuf (29) victoires pour quatorze (14) matchs nuls et seulement trois (03) défaites. En parallèle, les Clarets ont fini avec la meilleure attaque, mais aussi la meilleure défense du championnat. Une solidité défensive combinée à une efficacité offensive qui a fait la force de l’équipe de Burnley la saison dernière. Dans le même temps, la formation dirigée par Vincent Kompany a affiché un football total marqué par une moyenne de possession de balle de 64,7%. Le meilleur total enregistré lors de la dernière saison de Championship. Une philosophie de jeu auquel le club de Burnley reste fidèle depuis son retour en Premier League. Un style de jeu qui pourrait bientôt commencer à porter ses fruits. Puisqu’à l’exception des rencontres contre Manchester City et Tottenham, la formation de Burnley a eu la possession dans toutes les autres rencontres. 

Un mercato assez discret

L’autre raison qui pourrait expliquer ce mauvais début de saison des Clarets, c’est peut-être le faible nombre de recrues enregistrées lors du mercato d’été. En effet, malgré la grosse enveloppe reçue par le club pour sa promotion en Premier League, Burnley ne s’est pas montré très actif. Entre autres, on peut noter les arrivées du jeune Aaron Ramsey, Sander Berge ou encore James Trafford. En dehors de ces noms, Vincent Kompany a préféré rester fidèle à son effectif de la saison dernière. Un choix qui jusqu’ici ne se montre pas concluant face à l’adversité de la Premier League. D’un autre côté, le club a enregistré des départs, et pas des moindres. Des joueurs importants comme Ian Maatsen, Nathan Tella ou encore Ashley Barnes ont quitté le navire, ce qui n’arrange rien à la situation. Toutefois, rien n’est encore joué pour les hommes de Vincent Kompany. Avec un peu plus de trente (30) matchs à disputer, les Clarets ont la possibilité de se remettre dans le sens de la marche.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12