Bradley Barcola : le crack sorti tout droit de la tanière du Lyon

C’était l’une des révélations de la saison dernière en Ligue 1 française. À seulement vingt (20) ans, Bradley Barcola de par son talent, est en train d’écrire l’une des plus belles pages de l’histoire de la Ligue 1 en termes de précocité. Dans ce quatrième épisode des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1, nous vous proposons un gros plan sur ce pur produit des Gones.

Né le 2 septembre 2002 à Villeurbanne en France, Bradley Barcola est un footballeur franco-togolais, qui évolue au poste d’ailier gauche à l’Olympique Lyonnais. Il y a encore deux (02) ans, personne ne le connaissait. Mais aujourd’hui son nom est sur toutes les bouches en Ligue 1 et un peu partout en Europe. Il sort d’une saison exceptionnelle avec l’OL et suscite l’intérêt des plus grands clubs en Europe. Et cette convoitise dont il est objet, Bradley Barcola ne l’a pas volée. 

Une histoire liée à Lyon

Les débuts de Bradley Barcola dans le football remontent à 2008 quand il intègre le centre de formation de l’AS Villeurbanne, un club de la région lyonnaise. Après deux (02) ans passés à l’AS Villeurbanne, il rejoint le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Et c’est à partir de là que tout ira vite pour le joueur originaire du Togo. Bradley Barcola va rapidement gravir les échelons et atterrir en U19 lors de la saison 2019-2020. Et lors de cet exercice du championnat U19, il termine meilleur buteur de son club avec onze (11) buts en dix-neuf (19) matchs. Une performance qui va convaincre le board lyonnais de lui offrir son premier contrat professionnel lors de la même année (2021). Avec l’équipe première de Lyon, Bradley Barcola va faire son apparition le 4 novembre 2021 lors d’un match de Ligue Europa. Mais la suite ne se passe pas comme prévu pour le crack lyonnais. Lyon enchaîne les contre-performances, ce qui ne facilite pas son intégration. D’un autre côté, il n’arrive pas à obtenir la confiance des différents entraîneurs passés sur le banc du club. D’abord Rudi Garcia, puis Peter Bosz. Et ce ne sera qu’avec l’arrivée de Laurent Blanc, lors de la saison 2022-2023, que le jeune joueur commence à se faire une place en équipe première.

2023, l’année de la révélation pour Barcola

En effet, si le joueur se retrouve aujourd’hui dans les viseurs des cadors du football européen, c’est en grâce à de toutes les qualités dont il a fait montre la saison écoulée sous les ordres de Laurent Blanc. Avec le tacticien français, Bradley Barcola profite du départ de Karl Toko-Ekambi pour se faire une place de titulaire indiscutable dans le onze de départ lyonnais. Match après match, le produit de la formation lyonnaise montre toutes ses qualités. Entre ses dribbles dévastateurs et son aisance technique, Bradley Barcola confirme son statut d’étoile montante du football. Avec son collègue de la formation lyonnaise Ryan Cherki, ils vont porter l’Olympique Lyonnais toute la fin de saison, se révélant comme les lieutenants du capitaine Alexandre Lacazette. Au total, Bradley Barcola dispute lors de cette saison vingt-six (26) matchs dont quinze (15) en tant que titulaire. Assez pour le jeune crack qui termine la saison avec cinq (05) buts et huit (08) passes décisives. Il finit ainsi troisième meilleur buteur et meilleur passeur décisif de son club. Bradley Barcola lors de la saison 2022-2023, c’est aussi le troisième joueur qui a créé le plus d’occasions pour l’Olympique Lyonnais. Des statistiques qui montrent toute l’étendue du talent du joueur.

La question de la sélection nationale

Né d’une mère française et d’un père togolais, Bradley Barcola bénéficie de la double nationalité. Comme son grand frère Malcolm, passé par Lyon et qui a opté pour la sélection togolaise, le jeune joueur lyonnais a la possibilité de jouer pour la France ou pour le Togo. Et pour l’instant, tout porte à croire que son choix se porte sur la France. En effet, le Lyonnais évolue depuis quelques années déjà avec les équipes de jeunes de la France. Bradley Barcola s’est même distingué avec les Bleuets lors du dernier Championnat d’Europe des moins de vingt-un (21) ans avec deux (02) buts et deux (02) passes décisives en quatre (04) matchs. Et même si les Bleuets se sont fait sortir prématurément de la compétition, Bradley a confirmé qu’il faisait bien partie des joueurs à suivre cette saison en Europe. 

Un mercato agité

Cet été, le nom du jeune crack lyonnais a longtemps été associé à celui de certains grands clubs européens. Mais s’il y a bien un nom qui revient avec insistance depuis l’ouverture de la fenêtre des transferts, c’est celui du Paris Saint-Germain. En effet, les champions de France en titre ont l’international espoir français dans leur viseur et espèrent le signer d’ici, la fin du mercato. À l’heure actuelle, rien n’est encore fait, mais les négociations se poursuivent entre les deux clubs. Toutefois, quel que soit le club dans lequel il évoluera cette saison, la mission reste la même pour Bradley Barcola. L’ailier gauche va devoir confirmer son statut d’étoile montante du football français. Certes, le joueur a déjà montré des qualités et des aptitudes intéressantes la saison écoulée, mais ce n’est que sur la durée que son talent sera véritablement apprécié. Bradley Barcola est-il vraiment le nouvel enfant prodige du football français ? Ou toute la hype autour de lui n’est qu’un feu de paille ?  Seul le temps nous le dira.  

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
18

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
11