Mondial Féminin : Asisat Oshoala entre dans l’histoire 

Les Nigérianes ont fait un pas vers la qualification pour les huitièmes de finale après leur succès 3-2 face aux Matildas d’Australie. Une victoire qui porte évidemment l’empreinte de leur attaquante vedette, Asisat Oshoala qui en a profité pour établir un record. 

Les Nigérianes ont réalisé un exploit remarquable, profitant notamment du manque de réalisme des Matildas qui ont effectué 26 tirs au but. Après avoir été menées au score suite au but d’Emily van Egmond dans les derniers instants de la première période, les Super Falcons ont rapidement réagi. Juste avant le début de la seconde mi-temps, elles ont égalisé dans la foulée sans dire leur dernier mot. 

Oshoala, pile au bon moment ! 

Après la reprise, les Australiennes ont préféré conserver le ballon dans le camp adverse plutôt que d’adopter une approche plus agressive pour repartir de l’avant. Malheureusement, elles ont souffert d’un manque d’inspiration collective et de mouvement, et se sont heurtées au bloc nigérian. Par contre, les Super Falcons ont immédiatement pris l’avantage grâce à un but d’Osinachi Ohale suite à un cafouillage sur un corner (1-2 à la 65e minute). Bien avant, le sélectionneur du Nigeria Randy Waldrum a décidé de procéder aux changements offensifs, avec notamment l’entrée en jeu d’Asisat Oshoala. Choix gagnant puisque la joueuse du FC Barcelone a trouvé le chemin des filets quelques minutes après son entrée en jeu. 

Du jamais vu ! 

Menées, les Australiennes n’ont pas tiré les leçons de leurs difficultés et Oshoala a marqué un but supplémentaire en profitant d’une passe en retrait d’Alanna Kennedy pour porter le score à 1-3 à la 72e minute. Ce fût son troisième but à la Coupe du Monde Féminine en trois participations. Ainsi, elle est devenue la première joueuse africaine à marquer dans trois éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (après 2015 et 2019). Pour rappel, l’Australie est la première nation contre qui elle a perdu à ses débuts dans la compétition en 2015. 

Le Nigeria l’a emporté et a pris la tête du Groupe B, avec 4 points, avant d’affronter la République d’Irlande lundi. De son côté, l’Australie, qui a poussé et réduit l’écart en fin de match, jouera sa qualification contre le Canada lors de l’ultime journée de la phase de poules. 

Vous avez aimé cet article de Anthelme Chodaton ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12