Mondial Féminin 2023 : L’Afrique du Sud file en huitièmes de finale

Les Banyana Banyana ont battu aujourd’hui l’équipe d’Italie sur un score de 3-2. Un succès qui leur permet de se hisser à l’étape des huitièmes de finale de l’édition 2023 de la Coupe du Monde féminine. Les Sud-africaines croiseront le fer avec l’équipe des Pays-Bas. 

Une victoire à l’arrachée, voilà comment l’on pourrait décrire cette performance des Sud-africaines. D’abord menées après l’ouverture du score à la 11e minute sur pénalty par les Italiennes (0-1), les Banyana Banyana ont trouvé les armes nécessaires pour revenir au score à la 32e grâce à un but contre son camp de Benedetta Orsi, 1-1 score à la pause. Du retour des vestiaires, l’Afrique du Sud prend l’avantage à la 67e (2-1) avant de se faire rattraper au score quelques minutes plus tard sur une réalisation de Arianna Caruso (2-2 ; 74e). En toute fin de partie (90+2), l’attaquante et capitaine sud-africaine Thembi Kgatlana scellera la victoire pour les siennes, 3-2 score final.

Un exploit historique

Historique ! C’est le terme idéal pour désigner cette victoire de l’Afrique du Sud qui lui permet d’obtenir la deuxième place du groupe G et de se qualifier par ricochet pour les huitièmes de finale de la compétition. Historique aussi parce que c’est la première victoire qu’enregistre l’équipe d’Afrique du Sud dans cette compétition après quatre (04) défaites et sa première participation à l’édition 2019 de ce tournoi. Avec cette qualification, les Banyana Banyana rejoignent le Nigéria comme autre nation africaine en huitièmes de finale. Cela, en attendant d’être peut-être rejoint par le Maroc demain. 

Des individualités qui se dégagent

S’il y a bien deux (02) noms qui se détachent du lot au niveau de l’équipe sud-africaine depuis le début de la compétition, c’est bien ceux de Hildah Magaia et de la capitaine Thembi Kgatlana. Si les deux (02) joueuses étaient annoncées comme celles à suivre avant le début de cette édition de la Coupe du Monde, elles confirment pour le moment tout le bien qu’on pensait d’elles. Thembi Kgatlana est déjà à deux (02) buts et deux (02) passes décisives en trois (03) matchs disputés. Hildah Magaia quant à elle, c’est deux (02) buts et une passe décisive depuis le début de la compétition. Des individualités au service d’un collectif avec des automatismes bien huilés par la coach Desiree Ellis. De quoi repousser encore plus loin leurs limites.

Vous avez aimé cet article de Auramson HOUNDEGNON ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12