La superbe ascension du Gambien Adama Bojang

Il est présenté comme un des talents les plus prometteurs du football africain. Adama Bojang a, en quelques mois, tapé dans l’œil du grand public puis mis l’Europe à ses pieds. Le tout, en seulement deux compétitions, de la CAN à la Coupe du Monde U20.

Une grande majorité des grandes stars d’aujourd’hui ont connu leurs balbutiements durant la Coupe du monde U20. C’est la messe du football mondial et l’exposition de ce qu’il y a de mieux en termes de talents sur chaque continent. Lorsqu’on est Africain, l’étape d’avant est la CAN de la catégorie. Et Adama Bojang doit son émergence à ses deux compétitions qui ont favorisé sa grande exposition.

Inconnu… jusqu’en février 

Dans sa Gambie natale, à l’abri des regards, le jeune joueur de 19 ans se faisait déjà un nom. Évoluant dans le club Steve Biko FC, Adama Bojang est auteur d’un bon début de saison avec 3 buts en 4 matchs. De bonnes dispositions pour aborder la CAN U20 en Egypte. Le jeune attaquant est plutôt discret durant les phases de poule, pourtant dominées par la Gambie. En réalité, Bojang était en mode diesel puisqu’il va se révéler de la manière la plus éclatante possible dans la compétition. Et c’est l’équipe du Soudan du Sud qui va en faire les frais en quart de finale. Triplé pour le joueur de Steve Biko FC pour envoyer les siens en demi-finale. Un autre but en demi face au Nigeria puis voilà, la Gambie à un pas d’un exploit historique dans son histoire. Mais Adama Bojang et sa clique verront leurs rêves brisés par l’équipe du Sénégal qui, à l’image de leurs aînés, remportent la compétition. 

Toute l’Europe lancée à ses trousses

Cette CAN U20 a permis de repérer le joueur et de le classer parmi les talents les plus prometteurs du continent. Mais la compétition qui va surtout lui faire changer de dimension, c’est la Coupe du Monde de la catégorie qui se dispute quelques mois après. 4 matchs, 2 buts et une épopée qui s’arrête en 1/8 de finale pour la Gambie. Mais une fois encore, Adama Bojang a fait montre de son talent, cette fois aux yeux du monde entier. Ce n’est plus un doute, le potentiel du jeune gambien est énorme. Alors, les clubs aux quatre coins du vieux continent se ruent sur la pépite. En avril, d’après Mail Online, les équipes de la Premier League dont Chelsea, Crystal Palace, Tottenham et Nottingham Forest étaient sur les traces du joueur. En Belgique, le média anglais mentionne le Royal Antwerp, ainsi que les équipes française de Marseille et néerlandaise de l’Ajax Amsterdam. Manchester United entre ensuite dans les discussions ainsi que d’autres clubs de Bundesliga. La hype autour du jeune crack est à son paroxysme. Mais le joueur et son entourage vont prendre leur temps pour décider de ce qui est le mieux pour le joueur.

La France, destination finale 

Après plusieurs semaines de négociations, c’est le club français de Reims qui semble avoir raflé la mise. C’est presque officiel, Adama Bojang va s’engager en faveur du club rémois. L’on attend plus que l’obtention de son visa pour valider l’opération. Le joueur se retrouve dans un club stable de Ligue 1, loin de la pression médiatique qu’il aurait pu ressentir en s’engageant dans un club comme Manchester United par exemple. Reste à savoir si le club va faire de lui un titulaire pour pallier le départ de l’American Folarin Balogun, auteur de 21 buts en Ligue 1 la saison écoulée.

Vous avez aimé cet article de Freddy Akpo ? Faites-le lire à d’autres.

Dans la même catégorie...

La mauvaise nouvelle est tombée pour le Gabon. La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a...

Anthelme Chodaton
25

Hugo Ekitike, actuellement à l’Eintracht Francfort, a officiellement dévoilé son rêve auprès de la presse...

Anthelme Chodaton
12